JDS Ise

Le JS Ise (DDH-182) est un destroyer porte-hélicoptères (DDH dans la classification du Japon) de la Force maritime d'autodéfense japonaise, lancé le . C'est le second navire à porter le nom de l'ancienne province d'Ise, après un croiseur cuirassé du début du XXe siècle et le second de la classe Hyūga[1].

Ne doit pas être confondu avec Ise (cuirassé).

Ise

Le JS Ise dans le port d'Osaka en 2011.
Type Destroyer porte-hélicoptères
Histoire
A servi dans  Force maritime d'autodéfense japonaise
Commanditaire Force maritime d'autodéfense japonaise
Chantier naval Ishikawajima-Harima, Tokyo
Quille posée
Lancement
Armé
Équipage
Équipage 360 officiers, officiers mariniers, quartiers-maîtres et matelots
Caractéristiques techniques
Longueur 197 m
Maître-bau 33 m
Tirant d'eau 7 m
Tirant d'air 22 m
Déplacement 13 950 tonnes (lège), 18 000 tonnes à pleine charge
Propulsion COGAG (en), 2 propulseurs, 74MW
Puissance 100 000 ch
Vitesse 30 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement
Électronique système de combat ATECS (Advanced Technology Combat System)
radar de recherche et de conduite de tir FCS-3
radar de surface OPS-20
sonar OQS-XX
Aéronefs jusqu'à 11 hélicoptères, dont 3 SH-60K Seahawk de lutte anti-sous-marine et 1 MCH-101 de lutte anti-mines
Possibilité d'embarquement du AH-1J Cobra, de AH-64J Apache ou de V-22 Osprey.
Carrière
Port d'attache Sasebo
Indicatif DDH182

Service

Le navire et son sister ship, le JS Hyūga ont pris part aux opérations de secours après le tremblement de terre et le tsunami de Tōhoku en 2011, il a servi à livrer des vivres et à apporter des secours aux sinistrés[1].

Notes et références

  1. « Histoire et spécifications du JS Ise », sur Military factory.com (consulté le 14 juin 2015).

Voir aussi

  • Portail du monde maritime
  • Portail de l’histoire militaire
  • Portail des hélicoptères
  • Portail du Japon
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.