James Hamilton (1er duc de Hamilton)

James Hamilton (), 1er duc d'Hamilton (en) est un noble écossais, héritier présomptif au trône d'Écosse en tant que descendant de Jacques II par la fille de ce dernier Marie Stuart.

James Hamilton, 1er duc de Hamilton
James Hamilton, 1er duc d'Hamilton par Daniel Mytens l'Ancien
Fonction
Membre du Conseil privé du Royaume-Uni
Titre de noblesse
Duc
Biographie
Naissance

Hamilton Palace (en)
Décès
(à 42 ans)
Old Palace Yard (en)
Formation
Activités
Famille
Clan Hamilton (en)
Père
Mère
Ann Cunningham (en)
Fratrie
Conjointe
Mary Hamilton (d)
Enfants
Anne Hamilton
Lady Susannah Hamilton (d)
Charles Hamilton, Earl of Arran (d)
Marion Hamilton (d)
Autres informations
Grade militaire
Conflit
Distinction
blason

Famille

Lady Margaret (ou 'Mary') Feilding, duchesse d'Hamilton (Henry Pierce Bone d'après Antoine van Dyck)

James Hamilton est le fils de James Hamilton (2e marquis de Hamilton) et d'Ann Cunningham (en)[1], né au Hamilton Palace (en).

Il épouse Mary Feilding et ils ont six enfants dont quatre morts en jeune âge[2].

  • Henrietta Mary (1631–1632)
  • Anne Hamilton (1632–1716), plus tard duchesse suo jure d'Hamilton
  • Susannah (1633–1694), qui épouse John Kennedy (7e comte de Cassilis) (en) en 1668
  • Charles, comte d'Arran (ca. 1630 – enterré le à Westminster Abbey)
  • James (1635–1639)
  • William (1636–1638)

Amérique du Nord

En 1637, l'île de Terre-Neuve en entier est cédée à David Kirke et James Hamilton[3].

Références

Sources

Liens externes

  • Portail de l’Écosse
  • Portail de la monarchie
  • Portail de Terre-Neuve-et-Labrador
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.