Janka Boga

Janka Boga Dénesné ([ˈjɒnkɒ], [ˈbogɒ]), née le à Gyergyóújfalu (en) et décédée le à Kecskemét, est une femme de lettres et pédagogue hongroise[1].

Dans le nom hongrois Boga Janka, le nom de famille précède le prénom, mais cet article utilise l’ordre habituel en français Janka Boga, où le prénom précède le nom.
Pour les articles homonymes, voir Boga (homonymie).
Janka Boga
Biographie
Naissance

Suseni (Harghita) (d)
Décès
(à 77 ans)
Kecskemét
Nationalité
Activité

Elle travailla en tant que professeur des écoles à Kecskemét jusqu'à sa retraite en 1952. En 1920, elle commença à publier ses écrits dans les gazettes locales, et Szeged fut la localisation choisie pour les premières de ses œuvres théâtrales[2].

Œuvres

  • Vezeklés (Kecskemét, 1930)
  • Légy az élettársam (Budapest, 1934)
  • Él-e még a jóság? (Kecskemét, 1948).

Notes et références

  1. « Hírös Naptár », sur www.hirosnaptar.hu (consulté le 17 juillet 2017)
  2. (hu) Ágnes Kenyeres (dir.), Magyar életrajzi lexikon I. (A–K) [« Encyclopédie biographique hongroise »], Budapest, Akadémiai kiadó, (ISBN 9789630524971), « Dénesné, Boga Janka »
  • Portail de la littérature
  • Portail de la Hongrie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.