Jason Collins

Jason Collins, né le à Northridge (Californie), aux États-Unis, est un joueur américain de basket-ball. Il évolue aux postes d'ailier fort et de pivot. Son frère jumeau Jarron Collins est également joueur de basket-ball.

Pour les articles homonymes, voir Collins.

Jason Collins
Fiche d’identité
Nom complet Jason Paul Collins
Nationalité États-Unis
Naissance
Northridge, Californie
Taille 2,13 m (7 0)
Poids 116 kg (255 lb)
Situation en club
Poste Ailier fort, Pivot
Carrière universitaire ou amateur
1997-2001 Cardinal de Stanford
Draft de la NBA
Année 2001
Position 18e
Franchise Rockets de Houston
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2001-2002
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013
2014
Nets du New Jersey
Nets du New Jersey
Nets du New Jersey
Nets du New Jersey
Nets du New Jersey
Nets du New Jersey
Nets du New Jersey
Grizzlies de Memphis
Timberwolves du Minnesota
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Celtics de Boston
Wizards de Washington
Nets de Brooklyn
4,5
5,7
5,9
6,4
3,6
2,1
1,4
2,6
1,8
0,7
2,0
1,3
1,2
0,7
1,1

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Il devient le premier athlète américain encore en activité à assumer ouvertement son homosexualité dans un sport majeur américain[1],[2],[3],[4].

Carrière

Nets du New Jersey (2001-Fév. 2008)

Lors de la Draft 2001 de la NBA, le , il est choisi par les Rockets de Houston et immédiatement transféré aux Nets du New Jersey.

Grizzlies de Memphis (Fév. 2008-2008)

Le , il est transféré aux Grizzlies de Memphis.

Timberwolves du Minnesota (2008-2009)

Le , il est transféré aux Timberwolves du Minnesota dans un échange comprenant huit joueurs.

Hawks d'Atlanta (2009-2012)

Le , il signe avec les Hawks d'Atlanta.

Celtics de Boston (2012-Fév. 2013)

Le , il signe aux Celtics de Boston[5].

Wizards de Washington (2013)

Le , il est transféré aux Wizards de Washington[6].

Devenu agent libre à l'issue de la saison 2013-2014, il ne trouve pas de club NBA pour le signer[7].

Nets de Brooklyn (2014)

Le , il s'engage pour 10 jours avec les Nets de Brooklyn[8]. Il devient alors le premier sportif ouvertement gay à évoluer dans l'un des 4 sports majeurs américains. Son maillot devient par la même occasion très demandé[9] et le plus vendu sur le site de la NBA durant trois journées consécutives[10]. Quatre jours après avoir signé son premier contrat de 10 jours, les Nets envisagent de conserver Collins pour le reste de la saison[11]. Le , lors du déplacement des Nets à Denver, il rencontre les parents de Matthew Shepard, tué en 1998 parce qu'il était homosexuel, auquel son numéro rend hommage[12]. Le , il signe un second contrat de 10 jours avec les Nets[13].

Records en match

Les records personnels de Jason Collins, officiellement recensés par la NBA sont [14]

Jason Collins en février 2013.
Type statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points en un match20@ Magic d'Orlando13Bucks de Milwaukee
Paniers marqués en un match8@ Cavaliers de Cleveland52 fois
Paniers tentés en un match16@ Celtics de Boston211@ Pistons de Détroit
Lancers francs réussis10@ Magic d'Orlando9Bucks de Milwaukee
Lancers francs tentés123 fois102 fois
Paniers à 3 points réussis2Knicks de New York
Paniers à 3 points tentés5Knicks de New York12 fois
Rebonds offensifs7Knicks de New York9@ Pistons de Détroit
Rebonds défensifs12Kings de Sacramento8Heat de Miami
Rebonds totaux14Knicks de New York14@ Pistons de Détroit
Passes décisives8Knicks de New York4Knicks de New York
Interceptions42 fois33 fois
Contres5Jazz de l'Utah3@ Bucks de Milwaukee
Minutes jouées45Pistons de Détroit42Heat de Miami

Notes et références

  1. « Un joueur de la NBA révèle être gay », Le Figaro,
  2. « Jason Collins sort du placard », Le Figaro,
  3. (en) « Jason Collins says he's gay », ESPN – Entertainment Sport Programming Network Incorporated, (lire en ligne [vidéo])
    « National Basketball Association – Jason Collins on Monday announced that he's gay in a story for Sports Illustrated, becoming the first active player in one of the four major American professional team sports to announce that he is gay. »
  4. « Le basketteur Jason Collins (NBA) : «Je suis noir et suis gay» », sur Le Parisien
  5. Fabrice Auclert, « Jason Collins à Boston », sur basketusa.com,
  6. Fabrice Auclert, « Jordan Crawford transféré aux Celtics », sur basketusa.com,
  7. (en) Harvey Araton, « Jason Collins, Openly Gay and Still Unsigned, Waits and Wonders », The New York Times,
  8. Fabrice Auclert, « Jason Collins va signer aux Nets », sur basketusa.com,
  9. (en) « Jason Collins' No. 98 Nets jersey the top-seller on NBA.com »
  10. Fabrice Auclert, « Ventes de maillots : Jason Collins, numéro 1 devant LeBron James ! », sur basketusa.com,
  11. Fabrice Auclert, « Brooklyn veut garder Jason Collins jusqu’à la fin de la saison », sur basketusa.com,
  12. Arnaud Gelb, « Jason Collins rencontre les parents de l’étudiant auquel son numéro rend hommage », sur basketusa.com, (consulté le 28 février 2014)
  13. Arnaud Gelb, « Brooklyn prolonge Jason Collins de 10 jours », sur basketusa.com, (consulté le 3 mars 2014)
  14. (en) « Jason Collins : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 16 mars 2014)

Liens externes

  • Portail du basket-ball
  • Portail des États-Unis
  • Portail LGBT
  • Portail des Afro-Américains
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.