Jean-Georges Eck

Jean-Georges Eck, né à Franconville le et mort à Paris le [1],[2] est un fondeur d'art français.

Pour les articles homonymes, voir Eck.
Jean-Georges Eck
Biographie
Naissance
Décès
(à 68 ans)
Paris
Sépulture
Nationalité
Activité
Autres informations
Domaine
Fonderie (en)
Distinction
Vue de la sépulture.

Biographie

Jean-Georges Eck est l'un des cofondateur en 1839 avec Pierre Durand (1794-1880) de la Maison Eck et Durand, célèbre fonderie d'art française de la première moitié du XIXe siècle[3].

En 1852, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur.

Jean-Georges Eck meurt en 1863 et est inhumé à Paris au cimetière du Père-Lachaise (69e division)[4],[5].


Notes et références

  1. « Cote LH/889/38 », base Léonore, ministère français de la Culture
  2. Henry Jouin, « La Sculpture dans les cimetières de Paris : Cimetière de l'Est (Le Père-Lachaise) », Nouvelles Archives de l'art français, Paris, vol. 13, , p. 179 (lire en ligne)
  3. Élisabeth Lebon, « Le fondeur et le sculpteur », INHA (consulté le 22 août 2013)
  4. Paul Bauer, Deux siècles d'histoire au Père Lachaise, Mémoire et Documents, (ISBN 978-2914611480), p. 313
  5. Jules Moiroux, Le cimetière du Père Lachaise, Paris, S. Mercadier, (lire en ligne), p. 144

Annexes

Liens externes

  • Portail de la sculpture
  • Portail de la métallurgie
  • Portail de la France au XIXe siècle
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.