Jean Bourdon

Jean Bourdon (vers 16011668) est le premier ingénieur et arpenteur de la Nouvelle-France. Il occupe aussi des fonctions de seigneur, de diplomate chez les Autochtones, de procureur général au Conseil souverain et de commis général de la Communauté des Habitants[1]. Il est l'auteur des premiers plans de Québec et de ses environs.

Pour les articles homonymes, voir Bourdon.

Biographie

Arrivé en Nouvelle-France en 1634 avec le titre d'ingénieur du gouverneur Charles de Montmagny, Deshayes entreprend des travaux d'arpentage dans la vallée du Saint-Laurent. En 1639, le gouverneur lui octroie une terre de 50 acres et, plus tard, il y construit un moulin[1]. Il a aussi construit là une chapelle pour son ami abbé Jean Le Sueur. Ce n'était qu'une des nombreuses seigneuries que Bourdon a reçues. En 1645, on le nomme gouverneur intérimaire de Trois-Rivières. En 1657, il se rend à la baie d'Hudson Il meurt à Québec le .

Liste des cartes et plans

  • Jean Bourdon, Carte depuis Kébec jusque au cap de Tourmente (carte manuscrite), (lire en ligne)
  • Jean Bourdon (attribué à), Rivière de St Laurens depuys Montréal jusqu’à Tadoussac (carte manuscrite), vers 1641 (lire en ligne)
  • Jean Bourdon (attribué à), Carte des terres à l’ouest et au sud de Montréal, vers 1646, carte ms., 42 x 55 cm (Service historique de la Défense, Rec. 67, no 44).
  • Jean Bourdon (attribué à), Le véritable plan de Québec fait en 1663 (carte manuscrite), (lire en ligne)
  • Jean Bourdon (attribué à), Carte du plan et environs de Québec (carte manuscrite), (lire en ligne)
  • Jean Bourdon, Véritable plan de Québec comme il est en l’an 1664 et les fortifications que lon y puis faire, carte ms., 1664 ; 44 x 58 cm (ANOM, 03DFC342B).

Notes et références

  1. Jean Hamelin, « Bourdon, Jean », Dictionnaire biographique du Canada / Dictionary of Canadian biography, Québec / Toronto, Presses de l’Université Laval / University of Toronto Press, vol. 1, 1966 (consulté en ligne www.biographi.ca)

Bibliographie

  • Gabriel Marcel, Cartographie de la Nouvelle-France, Paris, Maisonneuve frères et Ch. Leclerc, 1885.
  • Joseph-Edmond Roy, Bourdon et la Baie d'Hudson, Québec, 1896
  • Gosselin, Jean Bourdon et son ami l'abbe de Saint-Sauveur, 1904
  • (en) The Jesuit Relations and Allied Documents, t.XI, p. 277
  • Burke-Gaffney, M. W. « Canada's First Engineer Jean Bourdon (1601-1668) », Société canadienne d’histoire de l’Église catholique, vol. 24, 1957, p. 87-104.

Liens externes

  • Portail de la Nouvelle-France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.