Jean Brankart

Jean Brankart est un coureur cycliste sur route et sur piste belge, né le à Momalle (Remicourt).

Jean Brankart
Jean Brankart lors du Tour de France 1954
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes professionnelles
Principales victoires
3 championnats
Champion de Belgique de poursuite 1955, 1958 et 1959
1 classement annexe de grand tour
Classement de la montagne du Tour d'Italie 1958
2 étapes de grands tours
Tour de France (2 étapes)
1 course à étapes
Grand Prix du Midi libre 1959

Biographie

Il a été coureur cycliste professionnel de 1953 à 1960, remportant au total 27 victoires au cours de sa carrière. Son plus grand exploit est sa deuxième place dans le Tour de France 1955 derrière le Français Louison Bobet, après avoir gagné deux étapes[1]. Il était doué pour le contre-la-montre comme l’attestent sa victoire dans le contre-la-montre lors de la 21e étape du Tour de France 1955 et ses victoires en poursuite de 1956, 1958 et 1959 aux championnats nationaux de Belgique sur piste. En montagne aussi il a bien réussi, classé meilleur grimpeur dans le Tour d'Italie en 1958 et troisième dans cette catégorie dans le Tour de France 1955. En 1960, des problèmes cardiaques l’ont contraint à mettre fin à sa carrière cycliste.

Palmarès sur route

Palmarès année par année

Résultats sur les grands tours

Tour de France

  • 1954 : 9e
  • 1955 : 2e, vainqueur des 18e et 21e (contre-la-montre) étapes
  • 1956 : 39e
  • 1958 : abandon (20e étape)
  • 1959 : 10e
  • 1960 : abandon (12e étape)

Tour d'Italie

  • 1956 : 7e
  • 1958 : 2e, vainqueur du classement de la montagne

Tour d'Espagne

  • 1959 : abandon (17e étape), vainqueur de la 13e étape (contre-la-montre par équipes)

Palmarès sur piste

Albert Bouvet, Roger Rivière, et Jean Brankart en 1959, lors des championnats du monde de poursuite

Notes et références

Liens externes

  • Portail du cyclisme
  • Portail de la Belgique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.