Jean Carson

Jean Carson, née le à Charleston (Virginie-Occidentale) et morte le à Palm Springs (Californie), est une actrice américaine.

Pour les articles homonymes, voir Carson.
Jean Carson
Dans la série-western Frontier Doctor (en),
épisode The Big Frame Up (1959)
Naissance
Charleston
Virginie-Occidentale, États-Unis
Nationalité Américaine
Décès (à 82 ans)
Palm Springs
Californie, États-Unis
Profession Actrice
Films notables The Phenix City Story
Sanctuaire
La Party
Séries notables Studio One
La Grande Caravane
La Quatrième Dimension
The Andy Griffith Show

Biographie

Entamant sa carrière au théâtre, Jean Carson débute à Broadway (New York) en 1948, dans Bravo! d'Edna Ferber et George S. Kaufman (avec Oscar Homolka et Frank Conroy).

Là, suivent quatre autres pièces, dont The Bird Cage d'Arthur Laurents (1950, avec Melvyn Douglas et Maureen Stapleton) et Anniversary Waltz de Jerome Chodorov (en) et Joseph Fields (sa dernière à Broadway, 1954-1955, avec Macdonald Carey et Kitty Carlisle).

Au cinéma, elle contribue à onze films américains, depuis The Phenix City Story de Phil Karlson (1955, avec John McIntire et Richard Kiley) jusqu'à Touche pas à mon gazon de Ted Kotcheff (1977, avec George Segal et Jane Fonda), après quoi elle se retire définitivement.

Entretemps, citons Sanctuaire de Tony Richardson (1961, avec Lee Remick et Yves Montand) et La Party de Blake Edwards (son avant-dernier film, 1968, avec Peter Sellers et Claudine Longet).

À la télévision américaine, excepté un téléfilm de 1969, elle apparaît dans cinquante-huit séries dès 1949, dont Studio One (quatre épisodes, 1949-1952), La Grande Caravane (un épisode, 1957), La Quatrième Dimension (un épisode, 1960), The Andy Griffith Show (quatre épisodes, 1962-1965), ou encore Bronk (sa dernière série, un épisode, 1975).

Théâtre à Broadway (intégrale)

Filmographie partielle

Cinéma

Séries télévisées

Liens externes

  • Portail du cinéma américain
  • Portail des séries télévisées américaines
  • Portail du western
  • Portail du théâtre
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.