Jean Cerf

Jean Cerf, né en 1928, est un mathématicien français, spécialiste de la topologie.

Pour les articles homonymes, voir Cerf (homonymie).
Jean Cerf
Naissance
Nationalité France
Domaines Mathématiques (Topologie)
Diplôme Doctorat en Mathématiques
Directeur de thèse Henri Cartan
Étudiants en thèse François Laudenbach, Alain Chenciner, Francis Sergeraert
Renommé pour Topologie (Théorie de Cerf)
Distinctions Prix Servant (1970)

Biographie

Jean Cerf a étudié à l'École normale supérieure (promotion 1947 Sciences). Après avoir été reçu à l'agrégation de mathématiques (1950), il a obtenu le doctorat ès sciences avec une thèse préparée sous la direction d'Henri Cartan. D'abord maître de conférences à l'Université de Lille, il a été nommé par la suite professeur à la Faculté des sciences d'Orsay. Il a été également directeur de recherche au CNRS.

Spécialiste de la topologie différentielle (cobordisme) et de la topologie symplectique, il a été en 1966 conférencier invité au Congrès international des mathématiciens à Moscou (pseudo-isotopie et isotopes). En 1970, il a démontré le théorème de pseudo-isotopie dans le cadre de recherchess sur la sphère exotique. La même année, il a obtenu le prix Servant en compagnie de Bernard Malgrange et André Néron.

François Laudenbach a été l'un de ses élèves.

Bibliographie

Publications

Voir aussi

Lien interne

Liens externes

Notes et références

    • Portail des mathématiques
    • Portail de la France
    • Portail de l’éducation
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.