Jean Ier de Montmorency

Jean Ier de Montmorency (1284 - 1325), seigneur de Montmorency. Fils de Mathieu IV de Montmorency dit le Grand et de Jeanne de Lévis.

Jean Ier de Montmorency
Titre Baron de Montmorency
(1284-1325)
Prédécesseur Mathieu IV de Montmorency
Successeur Charles Ier de Montmorency
Biographie
Père Mathieu IV de Montmorency
Mère Jeanne de Lévis
Conjoint Jeanne de Calletot

Pour les articles homonymes, voir Jean Ier.
Pour les autres membres de la famille, voir Maison de Montmorency.

Mariage et descendance

En 1304, Jean épouse Jeanne de Calletot (1285 - 1350), fille de Robert de Calletot et de Jeanne de Houdenc. De ce mariage sont nés :

La dalle funéraire à effigie de Jean Ier gravée se trouve dans l'église Saint-Maclou de Conflans-Sainte-Honorine. Le gisant de son père, Mathieu IV, dit le Grand, se trouve maintenant de la même église mais avait sa place initiale dans le prieuré voisin. André Du Chesne le considérait comme un second monument à Jean Ier[1],[2].

Ascendance

Charles Ier de Montmorency descend du roi de France Hugues Capet[3] et du roi de Jérusalem Baudouin II de Jérusalem[4].

Notes et références

  1. « Dalle funéraire », notice no IM78002471, base Palissy, ministère français de la Culture.
  2. Ferdinand de Guilhermy, Inscriptions de la France du Ve siècle au XVIIIe : ancien diocèse de Paris : tome 2, Paris, Imprimerie nationale, coll. « Collection de documents inédits sur l'histoire de France publiés par les soins du ministre de l'Instruction publique », , 750 p. (lire en ligne), p. 338-340.
  3. Hugues CapetRobert II de FranceHenri Ier de FrancePhilippe Ier de FranceLouis VI de FranceRobert Ier de DreuxAlix de DreuxGertrude de Nesle-SoissonsBouchard VI de MontmorencyMathieu III de MontmorencyMathieu IV de MontmorencyJean Ier de Montmorency
  4. Baudouin II de JérusalemMélisende de JérusalemAmaury Ier de JérusalemPhilippe de Champagne → Jeanne de Brienne-Ramerupt → Mathieu IV de MontmorencyJean Ier de Montmorency
  5. Généalogie Quebec
  • Portail du royaume de France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.