Jean Laroyenne

Jean Laroyenne, né le à Lyon et mort le à Lyon, est un escrimeur français aux trois armes, avec une prédilection pour le sabre.

Jean Laroyenne
Carrière sportive
Sport pratiqué escrime
Arme sabre
Biographie
Nationalité Française
Naissance
Lieu de naissance Lyon
Décès
Lieu de décès Lyon
Palmarès
Jeux olympiques 0 0 1

Carrière

Escrimeur du Masque de Fer de Lyon, et après de nombreuses leçons de travail au plastron, Jean Laroyenne commence la compétition et sa carrière de la meilleure des manières en 1943 avec un premier titre de Champion Universitaire cadet du Lyonnais au fleuret. Jusqu'en 1947, il remporte plus de douze titres de Champion du Lyonnais, universitaire et moins de 20 ans confondus, au fleuret, au sabre et à l'épée.

En 1946, après une finale au fleuret puis au sabre, il devient Champion de France Universitaire à l'épée.

En 1948, il est engagé en Indochine et met sa carrière entre parenthèses.

Jean Laroyenne reprend sa carrière en 1950, et participe à l'épreuve de sabre par équipes lors des Jeux olympiques d'été de 1952 à Helsinki et remporte la médaille de bronze accompagné de Bernard Morel. Il s'inscrit en France comme l'un des escrimeurs les plus talentueux de sa génération en devenant l'une des figures emblématiques du Masque de Fer de Lyon.

Après quatre années de travail en Afrique entre 1954 et 1958, Jean Laroyenne mettra un terme à sa carrière en 1963 avec plus d'une trentaine de titres de Champions du Lyonnais aux trois armes, et trois titres de Champions de France à l'épée et au sabre. Il devient secrétaire du Masque de Fer de Lyon.

La relative modestie de son palmarès international qu'expliquent les nombreux évènements qui ont ponctué sa vie, est à compléter de la médaille de bronze de l’Éducation Physique ainsi que de la médaille d'or de la Jeunesse et des Sports.

Liens externes

  • Portail de l’escrime
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.