Jean Rouverol

Jean Rouverol, née le à Saint-Louis (Missouri) et morte le à Dover (hameau de Wingdale, comté de Dutchess, État de New York), est une actrice, scénariste et écrivaine américaine.

Jean Rouverol
Dans Après (1937, photo promotionnelle)
Naissance
Saint-Louis (Missouri)
Nationalité Américaine
Décès (à 100 ans)
Dover (État de New York)
Profession Actrice, scénariste et écrivaine
Films notables Actrice :
Une riche affaire
Pension d'artistes
Scénariste :
Feuilles d'automne
Le Démon des femmes
Séries notables Scénariste :
La Petite Maison dans la prairie
Haine et Passion

Biographie

Jean Rouverol débute comme actrice au théâtre et se produit notamment à Broadway (New York) dans deux pièces, Growing Pains d'Aurania Rouverol (en) — sa mère, 1886-1955 — en 1933 (avec Patricia Morison et Georgette McKee), puis So Proudly We Hail de Joseph M. Viertel en 1936 (avec Richard Cromwell et Charles Walters).

Au cinéma, elle joue dans treize films américains, le premier étant Une riche affaire de Norman Z. McLeod (1934, avec W. C. Fields et Kathleen Howard). Suivent onze autres films jusqu'en 1940 (un court métrage), année où elle épouse le scénariste canadien Hugo Butler (né en 1914), dont elle reste veuve à son décès en 1968.

Citons également Après de James Whale (avec Richard Cromwell et Slim Summerville) et Pension d'artistes de Gregory La Cava (avec Katharine Hepburn et Ginger Rogers), tous deux sortis en 1937. Sept ans avant sa mort, à 93 ans, elle réapparaît une ultime fois dans un second court métrage de 2009.

En 1951, victime du maccarthysme et mis sur liste noire, le couple Butler-Rouverol s'établit au Mexique où il demeure jusqu'en 1960, année de son installation en Italie jusqu'en 1962. Il revient alors au Mexique jusqu'en 1964, année de son retour aux États-Unis.

De même que son mari, Jean Rouverol devient scénariste et contribue ainsi à six films américains (parfois dans la clandestinité), le premier étant Les Dépravées (en) de Bernard Vorhaus (1950, avec Paul Henreid et Catherine McLeod). Suivent entre autres Feuilles d'automne (1956, avec Joan Crawford et Cliff Robertson) et Le Démon des femmes (son dernier film comme scénariste, 1968, avec Kim Novak et Peter Finch), tous deux réalisés par Robert Aldrich.

Enfin, pour la télévision américaine, elle collabore dès 1951 au scénario de quatre séries, dont La Petite Maison dans la prairie (un épisode, 1974) et le feuilleton Haine et Passion (deux épisodes, 1979).

Par ailleurs, elle est l'auteur de quelques romans, biographies et autobiographies, dont Harriet Beecher Stowe: Woman Crusader (biographie, 1968), Storm Wind Rising (roman, 1974) et Refugees from Hollywood: A Journal of the Blacklist Years (autobiographie écrite à 84 ans, 2000).

Théâtre à Broadway (intégrale)

(pièces, comme actrice)

  • 1933 : Growing Pains d'Aurania Rouverol (en), mise en scène d'Arthur Lubin : Terry McIntyre
  • 1936 : So Proudly We Hail de Joseph M. Viertel : Anne Greer

Filmographie partielle

Actrice (cinéma)

Scénariste

Cinéma

Télévision

Bibliographie

(comme auteur)

  • 1968 : Harriet Beecher Stowe: Woman Crusader (biographie), G.P. Putman's Sons, 95 p.
  • 1972 : Pancho Villa: A Biography (biographie), Doubleday, 208 p.
  • 1973 : Juárez, a Son of the People (biographie), Crowell-Collier Press, 182 p.
  • 1974 : Storm Wind Rising (roman), Fawcett Publications, Inc., 208 p.
  • 1984 : Writing for the Soaps (autobiographie), Writer's Digest Books, 220 p.
  • 2000 : Refugees from Hollywood: A Journal of the Blacklist Years (autobiographie), University of New Mexico Press, 277 p.

Liens externes

  • Portail du cinéma américain
  • Portail des séries télévisées américaines
  • Portail du théâtre
  • Portail de la littérature
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.