Jeanne Lion

Clémence Jane Lion, née le à Paris 9e[1] et morte le à Paris 17e[2], est une actrice de théâtre et de cinéma française, connue aussi comme Jeanne Léonnec à ses débuts au cinéma.

Pour les articles homonymes, voir Lion (homonymie).
Jeanne Lion
Jeanne Lion, par Jean Reutlinger
Biographie
Naissance
Décès
Pseudonyme
Jeanne Léonnec
Nationalité
Activités
Conjoints
Henri Beaulieu
Charles Massenet (d) (depuis )

Biographie

Famille

Acte de naissance de Clémence Jane Lion.

Clémence Jane Lion est née le rue de Maubeuge dans le 9e arrondissement de Paris du mariage le dans le 9e arrondissement de Paris de Pierre Auguste Edmond Lion (1848-1919), négociant puis expert-comptable, et d’Éveline Caroline Cohn (1856-1879)[3]. Clémence Jane perd sa jeune mère à l'âge de trois ans en 1879. Son père se remarie le à Paris dans le 9e arrondissement avec Ernestine Juliette Esther Piquard.

Le , elle épouse à Paris dans le 8e arrondissement Charles Massenet (1870-1914)[4],[5],[6] dont elle aura deux fils. Veuve, elle épouse en secondes noces le à Paris dans le 1er arrondissement, l'artiste dramatique Henri Marcel Alphonse de Bellocq dit Henri Beaulieu[7].

Carrière professionnelle

Elle est engagée par Paul-Jorge au Théâtre des Variétés d'Anvers pour la saison 1911-1912[8],[9].

En 1924, Henri Beaulieu et Jeanne Lion-Beaulieu ouvrent à l'École des Hautes Études Sociales un « cours de préparation à la vie publique pour tous ceux que leurs professions obligent à prendre la parole en public » pour le placement de voix et l'élocution[10].

En 1939, elle donne des leçons de diction à Paris, et a pour élève la belle-sœur de Serge Bogousslawsky, qui lui offre deux dessins en guise de cachets, faute de réussir à faire son portrait. Il s'illustre en volant au musée du Louvre le tableau d'Antoine Watteau L'Indifférent[11]. Un moment mêlée à l'affaire, Jeanne Lion sera finalement écartée de l’enquête sur le vol de L'Indifférent[12].

Clémence Jane Lion meurt le dans le 17e arrondissement de Paris[3].

Filmographie

Théâtre

Jeanne Lion dans la pièce de théâtre Monsieur Lambert, marchand de tableaux, représentée avec deux autres acteurs, dans un dessin humoristique de Daniel de Losques dans Le Rire, 1905.

Pour approfondir

Bibliographie

 : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externes

Notes et références

  • Portail du théâtre
  • Portail du cinéma français
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.