Jenny Lee Lindberg

Jennifer Lee Lindberg, dite Jenny, née le est une auteure-compositrice-interprète et musicienne américaine.

Jenny Lee Lindberg
Jenny Lee Lindberg en 2014.
Informations générales
Surnom Jennylee
Naissance
Elko, Nevada, États-Unis
Activité principale chanteuse, auteure, compositrice
Genre musical Rock indépendant, art rock, dream pop
Instruments basse
Années actives depuis 2004
Labels Rough Trade
Site officiel http://jennyleelindberg.com

Biographie

Née dans le Nevada, elle la sœur cadette de l'actrice Shannyn Sossamon[1]. Elle a grandi à Reno avant de s'installer à Los Angeles en même temps que sa sœur. Elle a des origines allemandes, néerlandaises, françaises, britanniques et irlandaises par ses parents[2].

Carrière musicale

Elle a appris le piano durant son adolescence, avant de se mettre à la basse.

Warpaint (depuis 2004)

Lindberg joue avec Warpaint au Festival de Roskilde en 2017.

Elle cofonde le groupe Warpaint le avec sa sœur Shannyn Sossamon, Theresa Wayman et Emily Kokal[3]. Sossamon quittera le groupe en 2008 pour se consacrer à sa carrière d'actrice. Après plusieurs remplacements, Stella Mozgawa devient la batteuse du groupe dont la formation est inchangée depuis 2009.

Après un EP en 2008 intitulé Exquisite Corpse, Warpaint signe un contrat avec le label Rough Trade et sort deux albums studios intitulés The Fool en 2010 puis Warpaint en 2014. Le second album est suivi d'une tournée mondiale de plus de trois-cent dates. Un troisième album studio est prévu courant 2016.

En solo (2015-)

Épuisée par la tournée mondiale de Warpaint, elle décide de prendre un peu de recul et ressort de vieilles compositions, puis en écrira d'autres pour sortir son premier album studio intitulé Right On! le avec le même label que Warpaint. Elle fait une tournée en Europe en .

La musique de Jenny Lee est quelque peu différente de celle de Warpaint. Si ces dernières naviguent dans un registre néo new-wave, entre Siouxsie and the Banshees, The Cure des débuts, bref une pop enjouée, quelles que soient les paroles...

Jenny Lee, elle, occupe un autre créneau. Sa musique est beaucoup plus sombre, souvent révoltée, plus proche de Joy Division ou de The Cure, partie sombre, ou encore Magazine.

Son concert au Botanique de Bruxelles est mémorable. Jenny Lee, sur scène,entourée de musiciens, se met en danger, surtout au niveau de la voix, très souvent torturée. À part deux morceaux, dont un titre de Warpaint qu'elle a composé, Jenny Lee ne joue pas de la basse en concert, elle est tout entière concentrée sur sa voix, qu'elle pousse aux limites de la rupture. Elle cherche, manifestement, à exorciser des démons intérieurs, jusqu'à chanter comme une possédée. Mais Jenny Lee prend soin de ne pas transformer ses concerts en messe lugubre. Le Light-show est basé sur les lumières qui filtrent des sommes des cathédrales. Et, comme à l'accoutumée, elle rit beaucoup, entre deux plongées, presque en apnée

Discographie

Avec Warpaint

Solo

Notes et références

Liens externes

  • Portail du rock
  • Portail de Los Angeles
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.