Jeremy Soule

Jeremy Soule, né le à Keokuk, est un compositeur et musicien américain. Il travaille principalement pour le jeu vidéo, mais aussi pour le cinéma ou la télévision.

Jeremy Soule
Jeremy Soule en décembre 2010.
Informations générales
Naissance
Keokuk, États-Unis
Activité principale Compositeur
Genre musical Ambient, musique classique
Années actives Depuis 1994
Labels DirectSong
Site officiel www.jeremysoule.com

Il a composé entre autres les musiques des séries de jeux vidéo Guild Wars, The Elder Scrolls, Icewind Dale, Harry Potter ou encore des jeux Total Annihilation, Company of Heroes, Neverwinter Nights, Prey, Les Razmoket à Paris et Dungeon Siege.

Biographie

Ses bandes originales sont plusieurs fois récompensées. En 2000, sa partition pour Icewind Dale est primée par IGN et GameSpot. En 2003, Harry Potter et la Chambre des secrets remporte le prestigieux BAFTA Award et s'y ajoutent ensuite des nominations en 2004 (pour Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban), 2006 (The Elder Scrolls IV: Oblivion) et 2011 (The Elder Scrolls V: Skyrim). Il reçoit par ailleurs trois nominations pour Meilleure Composition Originale lors des Interactive Achievement Awards (Harry Potter à l'école des sorciers en 2001, The Elder Scrolls III: Morrowind en 2003, Oblivion en 2007)[1].

Certaines de ses bandes originales sont créées avec l'aide de son frère Julian, également compositeur, avec qui il a par ailleurs fondé en 2000 Artistry Entertainment, société de services audiovisuels et de production musicale. En 2002, Artistry Entertainment est consacré meilleur distributeur de musique pour l'industrie du jeu vidéo par la société d'étude de marché NPD[2]. En 2005, les deux frères fondent DirectSong, site de vente en ligne de leur musique.

Fin , Soule est accusé de viol par Nathalie Lawhead[3],[4],[5]. Il est également accusé de harcèlement sexuel par la chanteuse Aeralie Brighton quelques jours après[6]. Soule a réfuté ces accusations[7].

Compositions

Notes

Voir aussi

Liens externes

  • Portail du jeu vidéo
  • Portail de la musique
  • Portail des États-Unis
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.