Jeux nordiques de l'OPA

Les Jeux nordiques de l'OPA sont des compétitions de ski nordique organisées annuellement par l'organisation des fédérations de ski des pays alpins. Ces Jeux, qui s'adressent aux jeunes sportifs, ont eu lieu pour la première fois en 1986. Ils remplacent la Coupe Berauer, du nom du champion allemand Gustav Berauer, qui eut lieu de 1963 à 1985. Ils ont lieu chaque année, début mars, dans un pays différent dont la fédération de ski est membre de l'OPA. Ils se déroulent pendant trois jours.

Participants

Les pays membres de l'OPA sont seuls habilités à participer. Ce sont les huit pays suivants :

Les compétitions sont classées par âge : U15 (moins de quinze ans - minimes) et U16 (moins de seize ans - cadets). Pour chacune de ces catégories d'âge, le nombre de membres de chaque délégation est défini par le règlement.

Compétitions

  • Saut : épreuves individuelles et par équipes, tant pour minimes et cadets masculins que féminins (équipes de 4 pour les garçons, de 3 pour les filles)
  • Fond :
    • épreuve individuelle de 5 kilomètres tant pour les minimes que pour les cadettes, mais épreuve par équipes (3 x 3,3 kilomètres) pour les seules cadettes
    • épreuve individuelle de 5 kilomètres pour les minimes, de 7,5 kilomètres pour les cadets, épreuve par équipes (3 x 3,3 kilomètres) pour les seuls cadets
  • Combiné :
    • épreuve individuelle de 4 kilomètres pour les minimes, de 6 kilomètres pour les cadets, épreuve par équipes (4 x 3,3 kilomètres) pour les seuls cadets
    • épreuve individuelle de 4 kilomètres tant pour les minimes que pour les cadettes - pas d'épreuve par équipes pour l'instant

Règlement

Les courses suivent les règlements de la fédération internationale de ski. Les tremplins doivent avoir des dimensions comprises entre HS 75 & HS 99. Les combinés ont l'autorisation de participer aux épreuves de saut spécial. L'équipement des sauteurs ainsi que leurs indices de masse corporelle suivent le règlement de la Coupe OPA.

Points

Épreuves individuelles et par équipes :
  • 1e: 25 points
  • 2e: 18 points
  • 3e: 15 points
  • 4e: 12 points
  • 5e: 10 points
  • 6e: 8 points
  • 7e: 6 points
  • 8e: 4 points
  • 9e: 2 points
  • 10e: 1 point

Comptent pour le classement des nations comptent :

  • pour les épreuves individuelles, les deux meilleures places des minimes des deux sexes ainsi que les deux meilleures places des cadettes et des cadets,
  • pour les épreuves par équipes la seule place des meilleurs de chaque pays.

Mais il est arrivé que toutes les places soient comptabilisées.

Récompenses

Outre les traditionnelles médailles d'or, d'argent et de bronze, le pays ayant remporté le plus grand nombre de points se voit récompensé.

Hôtes

Année Lieu
1986 Ferlach
1987 Schönau
1988[1] Yougoslavie
1989 Italie
1990[2] Rastbüchl
1991 Einsiedeln
1992 Autriche
1993 Rastbüchl
1994[3] Planica
1995 Val di Fiemme
1996 Samoëns
1997 Suisse
1998 Stams
1999 Baiersbronn
2000 Planica
2001[4] Klingenthal
2002 Autrans
2003 Chaux-Neuve & Le Brassus
2004 Eisenerz
2005 Oberwiesenthal
2006 Planica
2007 Toblach
2008 Bois-d’Amont
2009[5] Baiersbronn
2010 Eisenerz
2011[6] Baiersbronn & Einsiedeln
2012 (de)[7] Žiri / Pokljuka
2013 (de)[8] Hirschau
2014 Gérardmer
2015 (de) Seefeld
2016 Tarvisio & Villach
2017 Hinterzarten
2018 Planica
2019 Kandersteg
2020 Villach

Références et notes

Liens externes

Notes

  1. En 1988 la Yougoslavie avait échangé l'organisation des Jeux avec la Suisse.
  2. En 1990 les épreuves furent transférées de France vers Rastbüchl.
  3. Lors de la disparition de la Yougoslavie, la Slovénie reprit la place de celle-ci au sein de l'OPA.
  4. En 2001 les épreuves furent transférées de Val di Fiemme à Klingenthal.
  5. En 2009 la Suisse échangea l'organisation des Jeux avec l'Allemagne.
  6. En 2011 les épreuves furent transférées d'Einsiedeln vers Baiersbronn.
  7. En 2012 les épreuves furent transférées de Kranj vers Žiri et Pokljuka.
  8. En 2013 les épreuves de fond ont été transférées d'Italie à Hirschau ; les épreuves de saut et de combiné furent annulées faute d'organisateur.
  • Portail du ski de fond
  • Portail du combiné nordique
  • Portail du saut à ski
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.