Jian'ou

Jian'ou (chinois : 建瓯市 ; pinyin : Jiàn'ōu shì ; litt. « municipalité de Jian'ou ») est une ville-district de la province du Fujian en Chine. Elle s'est appelée Jianzhou (建州, lit. préfecture de Jian) ou aussi Zhicheng (芝城, lit. Ville de Zhi) dans les temps anciens. Elle est placée sous la juridiction de la ville-préfecture de Nanping.

Cette page contient des caractères chinois. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Jiàn'ōu shì
建瓯市
Administration
Pays Chine
Province ou région autonome Fujian
Préfecture Nanping
Statut administratif Ville-district
Code postal 353100[1]
Indicatif +86 (0)+86(0)599
Immatriculation 闽H
Démographie
517 000 hab. (2007)
Densité 122 hab./km2
Géographie
Coordonnées 27° 02′ 03″ nord, 118° 19′ 24″ est
Superficie 423 313 ha = 4 233,13 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Chine
Jiàn'ōu shì
Géolocalisation sur la carte : Chine
Jiàn'ōu shì
Liens
Site web www.jianou.gov.cn

    Histoire

    Jian'ou fut historiquement le centre de l'une des premières régions développées de la province du Fujian. Elle fut longtemps le siège des gouvernements anciens dans le nord de la province, devint deux fois la ville principale de la région ancienne du Fujian et fut même capitale d'un ancien État. Elle était devenue un centre commercial et culturel avant la dynastie Qing. Cependant, la ville fut détruite au cours des guerres qui se sont déroulées au début de cette dynastie, ce qui entraîna son déclin. Après la Libération, en raison du déplacement du centre régional et des mauvaises conditions de transport, Jian'ou est devenue une ville de moindre importance dans la région.

    Géographie et climat

    Avec une superficie de 4 233,13 km², elle est la plus vaste ville-district du Fujian.

    La température moyenne annuelle y est de 19,3 °C, et les précipitations de 1 600 à 1 800 mm.

    Démographie

    La population du district était de 511 816 habitants en 1999[2], et était évaluée à 517 000 habitants en 2007[3], ce qui en fait la ville la plus peuplée du nord de la province.

    Culture

    Linguistique

    On y parle un dialecte de la langue minbei des langues min. Cette langue possède une méthode de romanisation créée par les missionnaires chrétiens britanniques, appelée Kienning Colloquial Romanized, Kienning, étant un ancien nom de cette ville-préfecture.

    Patrimoine

    Le monastère Dongyue

    Le monastère Dongyue, datant de la dynastie Qing. Il est classé sur la liste des sites historiques et culturels majeurs protégés au niveau national.

    Faits de société

    Selon la Laogai Research Foundation, une mine de charbon y servirait de laogai (« camp de rééducation par le travail »)[4].

    Économie

    On y exploite divers métaux, notamment le fer, le cuivre, le plomb, le zinc, etc.

    Les produits agricoles principaux sont le thé wūlóng chá (thé « dragon noir »), les châtaignes, les oranges, le bambou et le turion de bambou. Les forêts de bambou y couvrent 826,7 km2.

    Notes et références

    Voir aussi

    Lien externe

    • Portail de la Chine
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.