Jim Gainer International

Jim Gainer International, ou Gainer International est une écurie de sport automobile japonaise. Dans les années 2000, et de façons plus assidu en 2005, l'écurie a participé au championnat Le Mans Endurance Series avec une Dome S101Hb.

Jim Gainer International
Dirigeants et pilotes
Caractéristiques techniques
Résultats

L'écurie Gainer est également très impliquée dans le championnat japonais Super GT. L'écurie a participé à une manche du championnat du monde d'endurance FIA, les 6 Heures de Fuji en 2013, avec une Zytek Z11SN engagée en catégorie LMP2. En outre, l'écurie compte une participation aux 24 Heures du Mans, en 2005.

Historique

EN 2005, le gainer International participe aux 24 Heures du Mans avec une Dome S101Hb[1],[2].

En 2010, à Fuji, l'écurie remporte les deux courses du weekend avec sa Ferrari F430 GTC engagées dans la catégorie GT300[3].

Fin 2013, L'écurie termine vice-champion du Super GT, dans la catégorie GT300 avec les pilotes : Björn Wirdheim et Katsuyuki Hiranaka[4].

En parallèle, au mois d'octobre, l'écurie engage une Zytek Z11SN à l'une des manches du championnat du monde d'endurance FIA : les 6 Heures de Fuji[4],[5],[6],[2],[7]. En , l'écurie annonce qu'elle ne participera pas aux 24 Heures du Mans, préférant se concentrer sur le Super GT avec deux Mercedes-Benz SLS AMG GT3, comme le laisse entendre le chargé de communication de l'équipe, Mika Ishida : « Malheureusement, nous n’avons pas de projet pour venir au Mans cette année. Nous participerons au SUPER GT en GT300 avec deux Mercedes-Benz SLS GT3 »[4].

Pour la saison 2015 de Super GT, l'écurie engage une Mercedes-Benz SLS AMG GT3 et une Nissan GT-R GT3 dans la catégorie GT300[8],[9].

En avril, lors de la manche d'Okayama, l'écurie réalise un doublé en qualification, dans la catégorie GT300[10].

En 2016, l'écurie participe au Super GT avec une Nissan GT-R[11].

Notes et références

  1. Anthony Megevand, « Jim Gainer : « Décrocher une invitation pour Le Mans 2010 » », sur endurance-info.com, (consulté le 1er octobre 2010)
  2. (en) Graham Goodwin, « GAINER International Enter Fuji 6 Hours With Greaves Zytek Nissan », sur dailysportscar.com, (consulté le 1er octobre 2017)
  3. Claude Foubert, « Fuji Sprint Cup, GT300 : Doublé de la Ferrari Jim Gainer. », sur endurance-info.com, (consulté le 1er octobre 2017)
  4. Claude Foubert, « GAINER : deux Mercedes SLS GT3 en 2014, mais pas Le Mans », sur endurance-info.com, (consulté le 1er octobre 2017)
  5. Claude Foubert, « Une Zytek pour Gainer International dès Fuji », sur endurance-info.com, (consulté le 1er octobre 2017)
  6. Laurent Mercier, « Fuji : Une nouvelle livrée pour la Zytek/Gainer International », sur endurance-info.com, (consulté le 1er octobre 2017)
  7. (de) Heiko Stritzke, « Gainer: Start am Fuji, 2014 Komplett-Engagement », sur motorsport-magazin.com, (consulté le 1er octobre 2017)
  8. Laurent Mercier, « Une Mercedes et une Nissan pour Gainer en 2015 », sur endurance-info.com, (consulté le 1er octobre 2017)
  9. Laurent Mercier, « André Couto et Katsumasa Chiyo associés chez Gainer », sur endurance-info.com, (consulté le 1er octobre 2017)
  10. Claude Foubert, « Okayama : la pole pour Hirakawa (Lexus) en GT500; doublé GAINER TANAX en GT300 », sur endurance-info.com, (consulté le 1er octobre 2017)
  11. Laurent Mercier, « Andre Couto poursuit sur la Nissan GT-R/Gainer », sur endurance-info.com, (consulté le 1er octobre 2017)
  • Portail du sport automobile
  • Portail de l'endurance automobile
  • Portail du Japon
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.