Jim Rathmann

Jim Rathmann est un pilote automobile américain, né le à Alhambra (Californie, États-Unis) et mort le .

Jim Rathmann
La Watson-Offenhauser du team Ken-Paul, utilisée par Rathmann pour remporter l'Indy 1960 (IMS Hall of Fame Museum).
Biographie
Naissance
Décès
(à 83 ans)
Melbourne
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

Il a débuté en compétition en 1946.

D'abord pilote de stock-cars, il s'est ensuite tourné vers la monoplace et a notamment remporté, au volant d'une Watson, les 500 miles d'Indianapolis en 1960, course qu'il a disputée à quatorze reprises de 1949 à 1963[1].

En 1961, il remporta encore le deuxième Championnat du monde de karting (officieux) grâce à Robert Allen qui pilota l'X-Terminator-McCulloch MC10, un engin au châssis de la fabrication de Rathmann équipé de deux réservoirs d'essence indépendants pour deux moteurs de 100 cm3 entraînant chacun une roue, les moteurs typt MC-10 n'étant autres que ceux de tronçonneuses McCulloch tout spécialement adaptés.

Après sa carrière de pilote, il a monté une concession automobile General Motors en Floride, au sud de Cap Canaveral.

Notes et références

  1. Dominique Pascal, Dictionnaire des pilotes de formule 1, Editions Dominique Pascal, , 252 p. (ISBN 978-2-908244-01-4)

Liens externes

  • Portail du sport automobile
  • Portail des États-Unis
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.