Jimena de la Frontera

Jimena de la Frontera est une commune espagnole, située dans la province andalouse de Cadix.

Jimena de la Frontera

Héraldique

Drapeau

Jimena vue du château
Administration
Pays Espagne
Statut Municipio
Communauté autonome  Andalousie
Province  Province de Cadix
Comarque Campo de Gibraltar
District judic. San Roque
Budget 7 856 132 95 € (2006)
Maire
Mandat
Francisco J. Gómez Pérez ((Gauche unie))
2015-2019
Code postal 11330
Démographie
Gentilé Jimenato/a
Population 6 951 hab. ()
Densité 23 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 26′ 02″ nord, 5° 27′ 13″ ouest
Altitude 99 m
Superficie 29 709 ha = 297,09 km2
Distance de Madrid 667 km
Rivière(s) Guadarranque, Guadiaro et Hozgarganta
Divers
Saint patron Saint Pierre et saint Paul
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Jimena de la Frontera
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Jimena de la Frontera
Liens
Site web www.jimenadelafrontera.es

    Géographie

    Jimena de la Frontera se situe au nord de la vaste comarque du Campo de Gibraltar, une étendue de plaines fertiles bordées au sud par l'Océan Atlantique et la Mer Méditerranée. Jimena, de par sa situation septentrionale, occupe une position charnière entre la zone d'influence de la Baie d'Algésiras et la région montagneuse de la Serranía de Ronda, à l'extrémité sud-occidentale des cordillères pénibétiques. Située en plein cœur du Parc naturel de Los Alcornocales et perchée sur une colline, le Cerro de San Cristóbal, la commune se distingue par la variété des paysages.

    La commune, très étendue, est limitrophe de Cortes de la Frontera au nord, de Castellar de la Frontera et San Roque au sud, d'Alcalá de los Gazules à l'ouest, ainsi que de Gaucín et Casares à l'est, dans la province de Malaga.

    Jimena de la Frontera bénéficie d'un climat méditerranéen modéré. L'ensoleillement, de 3000 heures annuelles, contribue au maintien de températures moyennes comprises entre 18 et 20 °C. Cependant, le régime pluviométrique diffère sensiblement du reste du sud de l'Espagne, en raison de la topographie de la région du Détroit de Gibraltar, balayée par des vents d'est et d'ouest apportant une certaine humidité, et, partant, des pluies atteignant en moyenne 900 à 1000 millimètres annuels par m².

    Le Hozgarganta près de Jimena

    Cette spécificité explique l'importance des cours d'eau traversant la commune, cours d'eau qui présentent un débit régulier, contrastant avec les débits discontinus de nombreux fleuves andalous du versant méditerranéen. Deux fleuves arrosent la commune : le Guadiaro, fleuve de la province de Málaga, qui finit son parcours par la province de Cadix, et le Guadarranque, fleuve qui naît à Jimena de la Frontera. La rivière la plus importante reste toutefois le Hozgarganta, qui se jette dans le Guadiaro peu avant son embouchure. Il baigne le centre urbain de Jimena, et se signale par son état sauvage non régulé. La rivière possède une faune et une flore bien conservées, et est par endroits recouverte d'une forêt galerie.

    Démographie

    Histoire

    En a lieu l' affaire de Xiména, lors des guerres de l'Empire[1].

    En , la localité de San Martín del Tesorillo en est détaché pour former une commune distincte.

    Patrimoine

    Économie

    Culture populaire

    Notes et références

    1. Alphonse Grasset, Malaga province française (1811-1812) / Lieutenant Grasset,..., Paris, H. Charles-Lavauzelle, , 607 p., in-8 (lire en ligne), p. 286

    Liens internes

    • Portail de l’Andalousie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.