Johann Peter Salomon

Johann Peter Salomon est un compositeur, violoniste et chef d'orchestre allemand, né le à Bonn et mort le à Londres.

Pour les articles homonymes, voir Salomon.
Johann Peter Salomon

Naissance
Bonn,  Électorat de Cologne
Décès (à 70 ans)
Londres, Royaume-Uni
Activité principale Compositeur, violoniste, chef d'orchestre

Biographie

Il est d'abord violoniste puis chef d'orchestre à la cour du Prince Heinrich de Prusse, frère de Guillaume II d'Allemagne. Il rejoint Londres au début des années 1780, où il travaille comme compositeur et violoniste dans un quatuor à cordes.

Il est surtout connu comme un organisateur de concerts à Londres à la fin du XVIIIe siècle. Il a en effet réussi à faire venir Joseph Haydn à Londres en 1791-92 puis en 1794-95. À cette occasion, Haydn a écrit ses dernières symphonies numérotées 93 à 104, ainsi qu'une symphonie concertante en réponse à son élève devenu son concurrent, Ignace Pleyel.

De nombreux contemporains de Haydn voient leur œuvres jouées lors de ces « concerts Salomon » : Jan Ladislav Dussek, Adalbert Gyrowetz, Leopold Anton Kozeluch, Václav Pichl, Antonio Rosetti, Muzio Clementi, Franz Anton Hoffmeister principalement.

Salomon est également connu pour avoir donné son surnom Jupiter à la Symphonie nº 41 de Mozart.

Œuvres

Liens externes

  • Portail de la musique classique
  • Portail de l’opéra
  • Portail de l’Allemagne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.