Johannes Opsopoeus

Johannes Opsopoeus ou Jean Opsopœus est un érudit et médecin allemand, né à Bretten le et mort à Heidelberg le .

Pour les articles homonymes, voir Opsopoeus.
Johannes Opsopaeus
Biographie
Naissance
Décès
Activités

Biographie

Ses opinions religieuses (il était calviniste) l'ayant contraint d'abandonner une chaire qu'il occupait à Heidelberg, il se rendit à Francfort, où il entra, comme correcteur, dans l'imprimerie d'André Wechel, passa de là à Paris. Il y étudia la médecine et la philosophie, et fut incarcéré à deux reprises pour s'être exprimé avec une extrême liberté sur des matières religieuses. Il parcourut ensuite l'Angleterre et les Pays-Bas et se fixa enfin à Heidelberg, où il enseigna la physique et la botanique.

Œuvres

  • De partibus corporis humani (Heidelberg, 1595, in-4)
  • Oracula metrica Jovis, Apollonis, Hecates, Serapidis, etc. (Paris, 1599, in-8°)
  • Oracula magica Zoroastris (Paris, 1599, in-8°)
  • Sibyllina oracula, 1599, in-8[1].

Références

  1. Claudio Schiano, Il secolo della Sibilla : momenti della tradizione cinquecentesca degli Oracoli sibillini, Bari, Edizioni di Pagina, 2005, 232 p., coll. « Ekdosis », 2.

Source

  • Grand dictionnaire universel du XIXe siècle

Liens externes

  • Portail de la médecine
  • Portail de l’Allemagne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.