John Campbell-Jones

Michael John Churchill Campbell-Jones dit John Campbell-Jones, né le à Epsom et mort le dans le borough londonien de Camden (Londres)[1], est un pilote automobile britannique.

John Campbell-Jones

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Nom complet Michael John Churchill Campbell-Jones
Date de naissance
Lieu de naissance Epsom (Royaume-Uni)
Date de décès
Lieu de décès Borough londonien de Camden (Londres)
Nationalité Britannique
Carrière
Années d'activité 1958-1966
Qualité Pilote automobile
Parcours
AnnéesÉcurie0C.0(V.)
Emeryson
Statistiques
Nombre de courses 2
Pole positions 0
Podiums 0
Victoires 0

Il a notamment participé aux Grands Prix de Belgique 1962 et de Grande-Bretagne 1963.

Carrière

John Campbell-Jones commence sa carrière en voiture de sport à la fin des années 1950 et remporte quelques victoires. Par la suite, il participe à des courses de Formule 1 et Formule 2 ne comptant pas pour le championnat du monde entre 1961 et 1966[2].

En 1961, il s'inscrit pour le Grand Prix d'Allemagne mais, blessé au Grand Prix de Modène, renonce à y participer.

En 1962, il se qualifie dix-neuvième du Grand Prix de Belgique et termine onzième. Il était également inscrit pour le Grand Prix de Grande-Bretagne mais, à nouveau blessé, renonce à cette participation.

Son dernier Grand Prix de championnat du monde est le Grand Prix de Grande-Bretagne 1963 où il part vingt-troisième et termine treizième[3].

Sa dernière course est l'International Gold Cup 1966, disputée sur le circuit d'Oulton Park, où il est disqualifié à cause d'une fuite d'huile[4].

Résultats en championnat du monde de Formule 1

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputé Points inscrits Classement
1962Emeryson CarsLotus 18Climax L4Dunlop10nc.
1963Tim ParnellLola Mk4Climax V8Dunlop10nc.

Notes et références

  1. (en) Allen Brown, « John Campbell-Jones », sur OldRacingCars.com (consulté le 26 mars 2020)
  2. « John CAMPBELL-JONES - Engagement Hors Championnat », sur www.statsf1.com (consulté le 23 janvier 2019)
  3. « John CAMPBELL-JONES - Engagement », sur www.statsf1.com (consulté le 23 janvier 2019)
  4. « XIII International Gold Cup », sur www.statsf1.com (consulté le 23 janvier 2019)
  • Portail de la Formule 1
  • Portail du Royaume-Uni
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.