John Ponsonby (4e comte de Bessborough)

John William Ponsonby, 4e comte de Bessborough, PC ( - ), connu sous le nom vicomte Duncannon de 1793 à 1844, était un homme politique britannique whig. Il fut notamment ministre de l'Intérieur en 1834 et fut Lord Lieutenant d'Irlande entre 1846 et 1847, les premières années de la grande famine.

John Ponsonby
Fonctions
Secrétaire d'État à l'Intérieur
-
Membre du 11e Parlement du Royaume-Uni (d)
Nottingham (en)
-
Membre du Conseil privé du Royaume-Uni
Lord lieutenant d'Irlande
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
(à 65 ans)
Dublin
Nationalités
Britannique, royaume de Grande-Bretagne (jusqu'au )
Formation
Activité
Père
Mère
Henrietta Frances Spencer Ponsonby Bessborough (en)
Fratrie
Enfants
Frederick Ponsonby
Lady Georgiana Sarah Ponsonby (d)
Lady Augusta Lavinia Priscilla Ponsonby (d)
George Arthur Brabazon Ponsonby (d)
Spencer Ponsonby-Fane
William Wentworth Brabazon Ponsonby (d)
Lady Maria Jane Elizabeth Ponsonby (d)
Lady Kathleen Louisa Georgina Ponsonby (d)
Walter Ponsonby
John Ponsonby
Gerald Henry Brabazon Ponsonby (d)
Autres informations
Parti politique
Membre de
2e Parlement du Royaume-Uni (d)
7e Parlement du Royaume-Uni (d)
8e Parlement du Royaume-Uni (d)
9e Parlement du Royaume-Uni (d)
6e Parlement du Royaume-Uni (d)
4e Parlement du Royaume-Uni (d)
5e Parlement du Royaume-Uni (d)
10e Parlement du Royaume-Uni (d)

Biographie

Membre de l'éminente famille Ponsonby de Cumberland, il était le fils aîné de Frederick Ponsonby (3e comte de Bessborough), et de Lady Henrietta Frances, fille de John Spencer (1er comte Spencer). Sir Frederick Cavendish Ponsonby et William Ponsonby, étaient ses frères cadets, tandis que Lady Caroline Lamb était sa sœur cadette. La mère de Ponsonby était la maîtresse de Granville Leveson-Gower (1er comte Granville) avant son mariage avec Lady Harriet Cavendish, la nièce de la comtesse de Bessborough. Lord Granville a eu deux enfants illégitimes par son intermédiaire: Harriette Stewart et George Stewart. Lord Bessborough a fait ses études à Harrow et à Christ Church, Oxford.

Carrière politique

Premier commissaire des eaux et Forêts sous Lord Grey (1831-1834), il a exercé ses fonctions sous Lord Melbourne à ce poste (1835-1841), brièvement en tant que ministre de l'Intérieur (1834) et en tant que Lord du sceau privé (1835-1839). Plus tard, il a été Lord lieutenant d'Irlande auprès de Lord John Russell de 1846 jusqu'à sa mort, le . Il a été nommé conseiller privé en 1831 et, en 1834, dix ans avant de succéder à son père, il a été créé baron Duncannon, de Bessborough, dans le comté de Kilkenny. Il fut Lord Lieutenant de Kilkenny de jusqu'à sa mort.

Sa carrière politique a été entravée par un bégaiement, qui en a fait un orateur très médiocre. Comme il portait le titre de Lord Duncannon, il était cruellement surnommé "Dumbcannon". En privé, par contre, il était considéré comme un collègue précieux du gouvernement, principalement en raison de sa capacité à garder la tête froide en cas de crise. Il faisait partie du soi-disant comité des quatre qui a rédigé le Reform Act de 1832.

Famille

Bessborough House, comté de Kilkenny, Irlande en 1818 - le siège familial des comtes de Bessborough

John Ponsonby a épousé Lady Maria Fane, fille de John Fane (10e comte de Westmorland), et Sarah Anne Child, le à Berkeley Square, à Londres. Ils ont eu huit fils et six filles[1],[2]. Leur fille, Lady Emily Charlotte Mary, est restée célibataire mais elle a écrit un certain nombre de romans qui ont été publiés sans attribution[3]. Par l'intermédiaire de sa fille, Lady Augusta Gore, Bessborough fut le grand-père du sportif Spencer Gore, qui remporta le premier titre du simple à Wimbledon en 1877, et de Charles Gore, l'évêque d'Oxford[4].

  • Lady Georgiana Sarah Ponsonby ( - ), mariée rév. Sackville Bourke, neveu du comte de Mayo
  • John Ponsonby (5e comte de Bessborough) ( - )
  • William Wentworth Brabazon Ponsonby ( - )
  • Lady Augusta Lavinia Priscilla Ponsonby ( - ), mariée d'abord avec William Petty-FitzMaurice, comte de Kerry, 1834; puis à l'hon. Charles Alexander Gore, 1845
  • Frederick Ponsonby (6e comte de Bessborough) ( - )
  • Lady Emily Ponsonby (en) ( - )
  • Lady Maria Jane Elizabeth Ponsonby ( - ), mariée à l'hon. Charles Ponsonby, 2e baron de Mauley
  • L'hon. George Arthur Brabazon Ponsonby ( - 1841)
  • Révérend Walter Ponsonby (7e comte de Bessborough) ( - )
  • Rt. L'hon. Sir Spencer Ponsonby-Fane ( - )
  • Lady Harriet Frederica Anne Ponsonby ( - )
  • Lady Kathleen Louisa Georgina Ponsonby ( - ), mariée à Frederick Edward Bunbury Tighe.
  • Fils, décédé en bas âge ( - )
  • L'hon. Gerald Henry Brabazon Ponsonby ( - )

La vicomtesse Duncannon décède en , à l'âge de 46 ans[1]. Lord Bessborough lui survécut treize ans et mourut en , à l'âge de 65 ans. Son fils aîné, John, et ses fils cadets, Frederick et Walter, lui ont succédé dans le comté. Bessborough Gardens, à Londres, tire son nom de Lord Bessborough[2].

Références

  1. (en) John Bernard Burke, A Genealogical and Heraldic Dictionary of the Peerage and Baronetage of the British Empire, H. Colburn, (lire en ligne), p. 93
  2. The London Encyclopaedia, Ben Weinreb & Christopher Hibbert, Macmillan, 1995, (ISBN 0-333-57688-8).
  3. (en)  « Ponsonby, Emily Charlotte Mary », dans Dictionary of National Biography, Londres, Smith, Elder & Co, 1885–1900.
  4. « Spencer William Gore (1850–1906) », Epsom and Ewell History Explorer (consulté le 15 octobre 2016)

Liens externes

  • Portail de la politique britannique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.