John S. McCain, Jr.

John Sidney McCain Jr., né le à Council Bluffs (Iowa) et mort dans un avion au-dessus de l'océan Atlantique, est un amiral quatre étoiles de la United States Navy qui sert de la Seconde Guerre mondiale jusqu'à la guerre du Viêt Nam.

Pour les articles homonymes, voir McCain.

John S. McCain, Jr.

Naissance
Council Bluffs, Iowa
Décès
dans un avion, au-dessus de l'Atlantique nord
Origine États-Unis
Arme United States Navy
Grade Amiral de l'US Navy
Années de service 1931-1972
Commandement USS Gunnel (SS-253)
USS Dentuda (SS-335)
Submarine Squadron 6
USS Albany (CA-123)
Amphibious Forces, Atlantic Fleet
Eastern Sea Frontier
Atlantic Reserve Fleet
U.S. Naval Forces Europe
U.S. Pacific Command
Conflits Seconde Guerre mondiale
Guerre de Corée
Guerre du Viet Nam
Distinctions Navy Distinguished Service Medal (2)
Silver Star
Legion of Merit (3)
Bronze Star
Famille Roberta McCain (épouse)
John S. McCain, Sr. (père)
John McCain (fils)

Biographie

Né à Council Bluffs, il est le fils de John S. McCain, Sr. qui était également un amiral quatre étoiles de la marine américaine.

Il est le père du sénateur de l'Arizona John S. McCain III (1936-2018), ancien pilote d'aéronavale et candidat pour le Parti républicain à l'élection présidentielle américaine de 2008.

L'amiral John S. McCain, Sr. et son fils, le commander John S McCain, Jr., sur un navire américain (probablement l'USS Proteus) dans la baie de Tokyo vers le lors des actes de capitulation du Japon. L'amiral John S. McCain mourra quelques jours plus tard.

John Sidney McCain, Jr. a été commandant de sous-marin pendant la Seconde Guerre mondiale, en Atlantique pendant le débarquement allié en Afrique du Nord (où il subira des tirs amis) puis dans le Pacifique. Après la guerre, il est affecté au bureau du chef du personnel naval jusqu'en 1948. Il prend ensuite le commandement de la division 71 de sous-marins. En 1950, il est affecté au Pentagone où il va occuper différents postes, au bureau du chef des Opérations navales, au bureau des Affaires juridiques puis au bureau du secrétaire à la Marine.

Il passe les années 1960 dans une série de commandements en Atlantique dont celui du Groupe amphibie no 2, de l'entraînement amphibie, il est chef de l'information navale, des forces amphibies, de la Frontière maritime orientale et atlantique. Il devient commandant en chef des Forces navales américaines en Europe de 1967 à 1968. Il est impliqué dans l'enquête sur l'incident de l'USS Liberty.

Durant la guerre du Viêt Nam, l'amiral McCain sert comme commandant en chef de l'United States Pacific Command de 1968 à 1972. Durant cette période, l'avion de son fils, pilote d'aéronavale, est abattu en mission au-dessus du Viêt Nam et ce dernier est fait prisonnier à Hanoï pendant cinq ans et demi.

L'amiral McCain prend sa retraite en 1972 à Washington. Il meurt d’une crise cardiaque en plein vol dans un avion militaire en rentrant d'Europe le . Il est enterré au cimetière national d'Arlington.

L'USS John S. McCain (DDG-56) a été nommé en son honneur et celui de son père.

Source

  • Portail du monde maritime
  • Portail des forces armées des États-Unis


Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.