José Montes-Baquer

José Montes-Baquer, né le à Barcelone, et mort le à Palma de Majorque, est un réalisateur, producteur et metteur en scène espagnol.

José Montes-Baquer
Naissance
Barcelone (Espagne)
Nationalité  Espagnol
Décès (à 74 ans)
Palma de Majorque (Espagne)
Profession Réalisateur
Producteur

Biographie

José Montes-Baquer étudia le violoncelle de 1956 à 1964. En 1959, il se rendit en Allemagne grâce à une bourse de la Société Juan Mars et commença des études de musicologie à Munich, auprès d'Alphons Silbermann. En 1962, il est pris pour l'accompagnement d'une série de Walter Todd pour la BBC et devient en 1963 rédacteur en chef du Bayerischer Ret funk à Munich. Les années suivantes, il travailla à Vienne pour le compositeur baroque espagnol Vicente Martín i Soler, puis comme producteur pour CBS. En 1966, il produisit la série à succès Masterwork. En 1967, Manfred Gräter le nomma chef du département de musique de la télévision et de la radio ouest-allemande, en poste à Cologne. Il réalisa des séries (musiques et films) en coproduction avec la télévision suédoise.

Après la mort de Gräter en 1989, Montes-Baquer dirigea le département de musique de télévision, jusqu'à sa retraite en . À sa retraite, il retourna en Espagne continentale puis à Palma de Majorque.

Le cinéaste espagnol Joan Bofill-Amargós réalise un film hommage à José Montes-Baquer en 2016, intitulé Raymond Roussel, Le Jour de Gloire.

Œuvre

Une des œuvres les plus célèbres de Montes-Baquer fut la coréalisation avec Salvador Dalí de Impression de la Haute Mongolie.

Ce fut un partenaire de Maurice Béjart, Salvador Dalí, Ionesco, Roland Petit et Karlheinz Stockhausen pour leurs réalisions audiovisuelles, à qui il donnait de plus un accès à la télévision.

Il réalisa des musiques pour la télévision en collaboration avec Jan Bark, John Cage, Mauricio Kagel, Jan W. Morthenson, Luc Ferrari, Bernard Parmegiani, et réalisa des représentations indépendantes lorsque des retransmissions par la télévision n'étaient pas possibles.

Filmographie

Réalisateur

  • 1967 : Œuvre du jeune Mozart
  • 1973 : Il n'y a pas d'hologramme en Chine
  • 1974 : Je suis une Ballerine
  • 1975 : Narcisse Yepes
  • 1975 : Impressions de la Haute Mongolie, avec Salvador Dali
  • 1976 : Prometheus (Vidéographie)
  • 1977 - 1980 : retransmissions de concerts à la télévision avec Arturo Benedetti-Michelangeli, Hans Werner Henze, Gidon Kremer
  • 1978 : Ludus Danielis
  • 1980 : Bachianas Brasileiras – mon nom est Villa-Lobos
  • 1980 : Le Météorite
  • 1981 : Montezuma
  • 1982 : Concierto Barroco, d'après Alejo Carpentier[1]
  • 1982 : Piazzolla – Tangos avec Astor Piazzolla
  • 1983 : Pulcinella (Ballet de Heinz Spoerli)
  • 1983 : Apollon et Hyacinthe de Mozart
  • 1984 : Die vier Jahreszeiten (Ballet de Roland Petit)
  • 1985 : Le Clavier bien tempéré Bach avec Peter Ustinov
  • 1986 : Werther , opéra de Massenet, mise en scène de Hans-Jürgen Bose
  • 1986 : La Fille mal gardée (Ballet v. H. Spoerli)
  • 1986 : L'immortel Beethoven avec Peter Ustinov
  • 1987 : Les Chaises (Ballet de Maurice Béjart, d'après la pièce de Ionesco, avec Marcia Haydee et John Neumeier) et. Documentation
  • 1988 : Voyage à Cythère, (Ballet de Bernd Schindowski) + Flamenco avec Nina Corti (Portrait)
  • 1989 : 1789…et nous, (Ballet de Maurice Béjart)
  • 1990 : Hans Helfritz – un musicologue allemand sur les terres de la Reine de Saba
  • 1991 : Examen
  • 1991 : Mardi de lumière de Karlheinz Stockhausen
  • 1992 : La Belle au Bois dormant , Le Diable Amoureux (Ballet de Roland Petit)
  • 1993 : La curiosité conduit le monde - Paul Bowles et Hans Helfritz à Tanger (Portrait)
  • 1994 : Poppea de Monteverdi
  • 1994 : Portrait d'Alfredo Kraus
  • 1995 : Street Scene (Musical de Elmer Rice - Kurt Weill)
  • 1997 : Le Cloître de Silos – Un ancien abri pour l'avenir de l'Europe"
  • 1998 : Grande messe en si mineur de Johann Sebastian Bach

Producteur

  • 1969 : Fünfteilige Serie Musik et Bild für den WDR/Sveriges Radio
  • 1969 : Supersonics
  • 1970 : Fällt wie ein reifer Apfel
  • 1971 : Lux Sonora
  • 1972 : Das Auge hört (WDR/ORTF)
  • 1973 : Die Insel der Klänge (WDR/SRT)
  • 1973 : Je t’aime, tu danses (WDR/RTBF/ORTF)

Prix

  • Prix spécial Grimme pour Voyage en grande Mongolie (1976)
  • Golden Mask de la BAFTA - Film et télévision Londres (1978)
  • Ludus Danielis au Festival de télévision de Prague pour Ludus Daniels (1979) et Pulcinella (1984)
  • Premio Ondas pour Das Leben des jungen Mozart (1967), Der Meteorit et Bachianas Brasileiras (1980)
  • Premier prix du grand festival d'Amsterdam pour Street Scene (1995)

Notes et références

  1. « Concierto barocco », sur kinematoscope.org (consulté le 21 octobre 2019)

Liens externes

  • Portail du cinéma espagnol
  • Portail de la réalisation audiovisuelle
  • Portail de la musique
  • Portail de la télévision
  • Portail de la radio
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.