Joseph Bouchette

Joseph Bouchette (né le et mort le ) est un arpenteur, géographe, cartographe et militaire québécois. Arpenteur-général du Bas-Canada, il joue un rôle important dans l'histoire de la topographie de ce qui est aujourd'hui le Québec.

Pour les articles homonymes, voir Bouchette.
Joseph Bouchette
Joseph Bouchette, peinture de John Cox Dillman Engleheart, 1815
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Biographie

Natif de la ville de Québec, il est le fils aîné de Jean-Baptiste Bouchette, officier lors du siège de Québec de 1775. Il étudie au Petit Séminaire de Québec puis travaille pour l'arpenteur-général Samuel Holland, auquel il succède en 1801.

En 1814, alors qu'il est lieutenant-colonel dans l'armée, il lance le projet d'établir des cartes plus précises du Bas-Canada. L'œuvre qui en résultera servira longtemps de référence.

Bouchette meurt en 1841. Une nouvelle carte, mise à jour, Map of the provinces of Canada, paraît en 1846. Ses travaux sont réédités en 1978. Son portrait est signé John Cox Dillman Engleheart.

Son fils, Joseph (Francis) Bouchette (1800-1881), lui succède dans sa fonction d'arpenteur[1].

Publications

Éponymie

  • Le nom de Bouchette est rappelé au Québec par le nom d'un canton, d'une municipalité et d'un lac, lieu de pèlerinage, ainsi que par de nombreuses voies de circulation[3].

Notes et références

  1. patrimoine-culturel.gouv.qc.ca
  2. Écuyer = esquire.
  3. Résultats de recherche sur le site de la Commission de toponymie du Québec.

Liens externes

Carte du district de Montréal, en 4 parties
Topographical map of the district of Montreal, Three Rivers and Quebec, Lower Canada, par Joseph Bouchette, 1831
Topographical map of the districts of Quebec, Three Rivers, St.Francis and Gaspe, Lower Canada
  • Portail du Québec 1763-91
  • Portail de l’histoire militaire
  • Portail du Bas-Canada
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.