Joseph Meunier d'Haudimont

Joseph Meunier d'Haudimont, né en 1751 à Paris et mort probablement après 1789 dans la même ville, est un compositeur, maître de chapelle et abbé français.


Biographie

Quelques années après sa naissance, Haudimont devient enfant de chœur à l'église Saint-Eustache de Paris. Il étudie au séminaire de Soissons, puis il retourne à Paris à l'âge de 19 ans pour intégrer la chorale de Notre-Dame, où il suit les cours d'harmonie et de composition du maître de musique Louis Homet. De 1782 à 1788, il est maître de chapelle aux Saints-Innocents (et donc à Saint-Jacques-de-la-Boucherie après leur réunion). Il fonde une école de composition, dans laquelle étudie François-Louis Perne. Le musicographe et biographe François-Joseph Fétis décrit l'abbé d'Haudimont comme un bon violoniste. Haudimont meurt probablement pendant les troubles de la Révolution.

Œuvres

L'œuvre d'Haudimont comporte de la musique de chœur, des sonates et concerts pour violon, des quatuors à cordes, ainsi que de la musique sacrée comme des messes, des motets, des leçons de Ténèbres, le Magnificat et l'Alma redemptoris mater. Haudimont rédige aussi l'Instruction abrégée pour la composition.

Notes et références

    Bibliographie

    • François-Joseph Fétis, Biographie universelle des musiciens et bibliographie générale de la musique, vol. 3, Firmin-Didot, (lire en ligne), p. 243.
    • (de) Alfred Baumgartner, Propyläen. Welt der Musik. Die Komponisten, vol. 4, Berlin, Propyläen Verlag, (ISBN 3-549-07834-X), p. 34.

    Voir aussi

    Liens externes

    • Portail de la musique classique
    • Portail du catholicisme
    • Portail de Paris
    • Portail du XVIIIe siècle
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.