Joseph Morsel

Biographie

Joseph Morsel est ancien élève de l'École normale supérieure de Saint-Cloud et agrégé d'histoire (1984). Il est détaché au CNRS de 1990 à 1992, puis soutient une thèse de doctorat intitulée Une société politique en Franconie au Moyen Âge : les Thüngen, leurs princes, leurs pairs et leurs hommes, dirigée par Henri Dubois en 1993, à l'université Paris-Sorbonne[1]. Il est maître de conférences à l'université Panthéon-Sorbonne, et membre de l'Institut universitaire de France de 2001 à 2006[2]. Il soutient un mémoire d'habilitation universitaire, intitulé La noblesse contre la ville ? Comment faire l'histoire des rapports entre nobles et citadins (en Franconie, vers 1500) ?, en 2009, sous la direction de Jean-Philippe Genet, à l'université Panthéon-Sorbonne[3]. Il est élu professeur à l'université Panthéon-Sorbonne[4] et est membre du Laboratoire de médiévistique occidentale de Paris.

Activités scientifiques et éditoriales

Il consacre sa thèse, intitulée La noblesse contre le prince: l’espace social des Thüngen à la fin du Moyen Âge (Franconie, vers 1250-1525) à « l'histoire alternative de la genèse de l'État moderne en occident »[5]. Il y étudie le destin d'une famille de la petite aristocratie franconienne, en actuelle Bavière, s'intéressant notamment à sa stratégie de résistance au pouvoir princier[5]. Il publie en 2007, en collaboration avec Christine Ducourtieux, un essai sur le Moyen Âge, intitulé L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat...[6], dans lequel il revient sur la nécessité d’étudier scientifiquement cette période historique[7].

Publications

  • La Noblesse contre le prince : l'espace social des Thüngen à la fin du Moyen Age : (Franconie, v. 1250-1525), Stuttgart, J. Thorbecke, 2000 [lire en ligne].
  • « Crise? Quelle crise? Remarques à propos de la prétendue crise de la noblesse allemande à la fin du Moyen Âge », In Travaux historiques, n°14, 1988, p. 18-42
  • L'Aristocratie médiévale : la domination sociale en Occident, Ve – XVe siècle, Armand Colin, coll. U, 2004, 335 p. (ISBN 9782200262938)
  • L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat… Réflexions sur les finalités de l’Histoire du Moyen Âge destinées à une société dans laquelle même les étudiants d’histoire s’interrogent, avec la collaboration de Christine Ducourtieux, LAMOP – Paris 1, 2007, 197 p. [lire en ligne] [PDF]
  • « Sociogenèse d'un patriciat. La culture de l'écrit et la construction du social à Nuremberg vers 1500 », Histoire urbaine, 2012/3, n° 35, p. 83-106, [lire en ligne]
  • Noblesse, parenté et reproduction sociale à la fin du Moyen Âge, Paris, Picard, 2017, 158 p., (ISBN 9782708410244)
  • (coord.) Communautés d'habitants au Moyen Âge, XIe – XVe siècles, Éditions de la Sorbonne, Lamop n°5, 2018, 584 p. (ISBN 979-10-351-0086-5)

Références

  1. Thèse d'histoire, Université Paris-IV, 1993, notice du Sudoc [lire en ligne].
  2. Notice sur le site de l'Institut universitaire de France, [lire en ligne]
  3. Mémoire d'habilitation, Université Panthéon-Sorbonne, 2009, notice du Sudoc, [lire en ligne].
  4. Décret de nomination, 19 novembre 2018, JORF n°0268 du 20 novembre 2018, texte n° 62 [lire en ligne]
  5. [compte rendu] Michelle Bubenicek, « Joseph Morsel. La noblesse contre le prince: l’espace social des Thüngen à la fin du Moyen Âge (Franconie, vers 1250-1525) », Bibliothèque de l'École des chartes, vol. 161, no 2, , p. 683-686 (lire en ligne, consulté le 16 août 2019).
  6. Joseph Morsel et Christine Ducourtieux, L'Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat... : Réflexions sur les finalités de l'Histoire du Moyen Âge destinées à une société dans laquelle même les étudiants d'histoire s'interrogent, Paris, LAMOP, , 196 p. (lire en ligne)
  7. [compte rendu] Antoine Destemberg, « Joseph Morsel (avec la collaboration de Christine Ducourtieux), L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat... Réflexions sur les finalités de l’Histoire du Moyen Âge destinées à une société dans laquelle même les étudiants d’histoire s’interrogent », Cahiers d'histoire, no 104, (lire en ligne, consulté le 16 août 2019).

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de l’historiographie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.