Judith de Schweinfurt (-1058)

Judith de Schweinfurt (en tchèque Jitka ze Schweinfurtu ; née avant 1003 et morte le ) était duchesse de Bohême.

Pour les articles homonymes, voir Judith de Schweinfurt.
Judith de Schweinfurt
Titres de noblesse
Duchesse
Princesse
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Judith von Schweinfurt
Activité
Reine régnante
Famille
Père
Mère
Gerberga de Gleiberg (en)
Fratrie
Otton III de Schweinfurt
Henri Ier de Schweinfurt
Burchard I. von Halberstadt (d)
Eilika de Schweinfurt (en)
Conjoints
Enfants

Famille

Elle était la fille du margrave de Nordgau Henri de Schweinfurt et de son épouse Gerberge. Judith de Schweinfurt est un membre de la maison de Babenberg.

Union

Les Přemyslides souhaitent sceller leur union avec les Babenberg, par un mariage prévu en 1020. Mais Ulrich de Bohême n'avait qu'un fils illégitime Bretislav, ce qui rendait difficile le projet. Selon la légende, Bretislav résolut ce problème en enlevant Judith de son couvent.

Enfants :

Exil

Après la mort de Bretislav en 1055, Judith est envoyée en Hongrie où elle épouse Pierre de Hongrie.

Elle est morte en 1058 et a été inhumée dans la cathédrale Saint-Guy de Prague.

Références

  1. Annales Bohemici MXC
  2. Annales Bohemici MLXVII
  • Portail de la République tchèque
  • Portail du Moyen Âge central
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.