Jules Duboscq

Jules Duboscq ( - ) est un ingénieur-opticien et photographe français.

Pour les articles homonymes, voir Duboscq.
Jules Duboscq
Biographie
Naissance
Décès
(à 69 ans)
Paris
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinctions

Biographie

Gendre de Jean-Baptiste Soleil, Jules Duboscq reprend en 1849 une partie des activités de l'activité de la Maison Soleil sous la dénomination Maison Duboscq, située au 21 rue de l'Odéon à Paris.

Il est le constructeur du régulateur électro-magnétique et de l'héliostat de Léon Foucault, du stéréoscope qui permet d'obtenir de doubles épreuves photographiques et du compas à liquides de Ritchie.

En 1883, il s'associe à François Philibert Pellin (1847-1923), la maison étant renommée Duboscq-Pellin, celui-ci reprenant la société à sa mort sous le nom de maison Pellin.

Le théâtre et l'Opéra étant à la recherche de réalisme, mais aussi de spectaculaire, on fait appel à lui pour certains effets spéciaux. Il invente plusieurs machines:

  • la machine à éclairs (avec un miroir et un arc électrique : le miroir renvoie l’effet de l’éclair sur scène),
  • la machine à nuages (disque de verre qui tourne où sont peints les nuages et qui les projettent sur un support, alors qu’auparavant, les nuages étaient peints sur une toile de fond),
  • la machine à « lever de soleil » (qui simule aussi le coucher de soleil et qui recrée également les intensités lumineuses et les changements de couleurs),
  • la machine à arc-en-ciel (il reprend le principe du prisme qui décompose la lumière blanche pour la projeter sur un support).

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de l’histoire des sciences
  • Portail de la photographie
  • Portail de l’optique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.