Junge Adler

Junge Adler (en français, Les Aiglons) est un film allemand réalisé par Alfred Weidenmann sorti en 1944.

Junge Adler
Réalisation Alfred Weidenmann
Scénario Herbert Reinecker
Alfred Weidenmann
Acteurs principaux
Sociétés de production UFA
Pays d’origine Allemagne
Genre Propagande
Durée 107 minutes
Sortie 1944

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Il s'agit d'un film de propagande nazie.

Synopsis

Theo Brakke, le fils arrogant d'un directeur d'usine d'aviation, remporte une régate d'aviron. En raison de mauvais résultats scolaires, il n'était pas autorisé à y participer. Son père l'emmène au conseil de classe et le punit en l'envoyant travailler à l'usine parce qu'il espère lui faire connaître l'esprit de camaraderie.

Theo traite d'abord les autres apprentis avec condescendance méprisante alors qu'il est bien accueilli. En tant que fils du directeur, il se sent supérieur aux autres. Toutes les tentatives de ses collègues et l'instructeur Roth pour intégrer Theo dans la communauté échouent. Mais quand ses camarades le sauvent de la noyade et le défendent contre le rejet de son père, Theo se rend compte que son arrogance était une grosse erreur.

Fiche technique

Distribution

Histoire

Joseph Goebbels apprécie le film car il n'hésite pas à montrer les Jeunesses Hitlériennes et leurs symboles. Il regrette qu'il soit un échec, parce que, pense-t-il, on ne vient pas d'abord voir un film politique.

Après la Seconde Guerre mondiale, les Alliés interdisent la diffusion du film.

La FSK révise la notification "déconseillé aux moins de 6 ans" décidée en 1980 pour une interdiction aux moins de 18 ans en 1996 à cause des éléments de propagande nazie.

Notes et références

    Source de la traduction

    Liens externes

    • Portail du cinéma allemand
    • Portail des années 1940
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.