Junik

Junik en albanais et Junik en serbe latin (en serbe cyrillique : Јуник) est une localité du Kosovo située dans le district de Gjakovë/Đakovica (Kosovo) ou de Pejë/Peć (Serbie). Selon le recensement kosovar de 2011, elle compte 6 053 habitants[1],[2].

Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Junik
Јуник, Junik

Vue de Junik
Administration
Pays Kosovo
District Gjakovë/Đakovica (Kosovo)
Pejë-Peć (Serbie)
Commune Junik/Junik (Kosovo)
Deçan/Dečani (Serbie)
Démographie
Population 6 053 hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 42° 28′ 33″ nord, 20° 16′ 38″ est
Altitude 517 m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Serbie
Junik
Géolocalisation sur la carte : Kosovo
Junik

    Commune de Junik/Junik
    Administration
    Maire Agron Kuqi (AAK)
    Démographie
    Population 6 084 hab. (2011)
    Densité 71 hab./km2
    Géographie
    Superficie 8 620 ha = 86,2 km2
    Liens
    Site web Site de la commune/municipalité

      Selon le découpage administratif kosovar, elle est le centre administratif d'une commune qui porte son nom et qui compte 6 084 habitants ; selon la Serbie, elle est une localité rattachée à la commune/municipalité de Deçan/Dečani.

      Géographie

      Junik est située à l'ouest de la Métochie, entre Deçan/Dečani et Gjakovë/Đakovica, le long de la frontière montagneuse avec l'Albanie.

      Histoire

      Localités

      Localisation de la commune/municipalité de Junik au Kosovo

      Du point de vue kosovar, la commune de Junik est constituée de trois localités : Junik/Junik, Gjocaj/Đocaj et Jasiq/Jasić.

      Démographie

      Évolution historique de la population dans la localité

      Évolution démographique
      1948 1953 1961 1971 1981 1991 2011
      2 3912 4393 0243 4454 5535 4906 053[1]
      Évolution de la population

      Répartition de la population par nationalités (2011)

      En 2011, les Albanais représentaient 99,75 % de la population et les Égyptiens 7,51 %[3].

      Politique

      Aux élections de novembre 2009, les 15 sièges de l'assemblée municipale se répartissaient de la manière suivante :

      Parti Sièges
      Alliance pour le futur du Kosovo (AAK)7
      Ligue démocratique du Kosovo (LDK)5
      Ligue démocratique de Dardanie (LDK)2
      Parti démocratique du Kosovo (PDK)1

      Agron Kuqi, membre de l'AAK, a élu maire de la commune/municipalité[2].

      Architecture

      Junik abrite plusieurs monuments classés ou proposés pour un classement :

      • la tour-résidence de Sadik Shehu (XIXe siècle)[4] ;
      • la tour-résidence de Brahim Hodja (XIXe siècle)[5] ;
      • la tour-résidence de Jah Imer (XIXe siècle)[6] ;
      • la tour-résidence de Sali Hoxha[7] ;
      • la tour-résidence de Tafa Hoxha[7] ;
      • la tour-résidence de Ram Zyber Krasniq[7] ;
      • le turbe de Dada Hata[7] ;
      • la mosquée de Lagja Qoka (1580)[7] ;
      • la mosquée de Lagja Hoxha (1849)[7] ;
      • la tour-résidence de Rrusta Zeqir[7] ;
      • le turbe de Sheh Osman[7] ;
      • la tour-résidence de Dervish Kasum (XXe siècle)[7] ;
      • le cimetière de Junik[7] ;
      • l'école élémentaire Edmon Hoxha[7].

      Économie

      La majorité de la population de Junik travaille dans les secteurs de l'agriculture et du petit commerce[2].

      Personnalités

      Notes et références

      1. (sq) « Évolution de la population 1948-2011 », sur http://pop-stat.mashke.org (consulté le 6 janvier 2014)
      2. [PDF] (en) « Junik », sur http://www.osce.org, Site de l'OSCE, (consulté le 6 janvier 2014)
      3. (sq) « Composition ethnique 2011 », sur http://pop-stat.mashke.org (consulté le 6 janvier 2014)
      4. (sr) « Stambena kula Sadik R. Šehu, Junik », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 6 janvier 2014)
      5. (sr) « Stambena kula Ibrahim Hodže, Junik », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 6 janvier 2014)
      6. (sr) « Stambena kula Jah Imerija, Junik », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 6 janvier 2014)
      7. [PDF] (sq) « Lista e trashëgimisë për mbrojtje të përkohsheme », sur http://www.mei-ks.net, Site du ministère kosovar de l'Intégration européenne (consulté le 6 janvier 2014)

      Voir aussi

      Articles connexes

      Liens externes

      • Portail du Kosovo
      • Portail de la Serbie et du peuple serbe
      Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.