Junji Sakamoto

Junji Sakamoto (阪本 順治 , Sakamoto Junji), né le à Sakai (préfecture d'Osaka), au Japon, est un réalisateur et scénariste japonais.

Pour les articles homonymes, voir Sakamoto.
Junji Sakamoto
Junji Sakamoto, en 2018.
Naissance
Sakai (Japon)
Nationalité  Japonais
Profession Réalisateur
Scénariste
Films notables Aegis
Le Visage

Biographie

Junji Sakamoto a fait ses études à l'université nationale de Yokohama.

Filmographie sélective

Réalisateur

La mention « +Scénariste » indique que Junji Sakamoto est aussi auteur du scénario.

  • 1986 : Kiss (court métrage) +Scénariste
  • 1989 : Dotsuitarunen (どついたるねん) +Scénariste
  • 1990 : Tekken (鉄拳) +Scénariste
  • 1991 : Ōte (王手) +Scénariste
  • 1994 : Tokarefu (トカレフ) +Scénariste
  • 1995 : Boxer Joe
  • 1996 : Biriken (ビリケン) +Scénariste
  • 1997 : Kizu darake no tenshi (傷だらけの天使)
  • 1998 : Orokamono: Kizu darake no tenshi (愚か者 傷だらけの天使) +Scénariste
  • 2000 : Le Visage (, Kao)[1] +Scénariste
  • 2000 : Shin jingi naki tatakai (新・仁義なき戦い)
  • 2002 : KT
  • 2002 : Bokunchi (ぼくんち)
  • 2004 : Konoyo no sotoe: Kurabu shinchūgun (この世の外へ クラブ進駐軍) +Scénariste
  • 2005 : Aegis (亡国のイージス, Bōkoku no iijisu)
  • 2006 : Tamamoe! (魂萌え!) +Scénariste
  • 2008 : Chameleon (カメレオン, Kamereon)
  • 2008 : Yami no kodomo-tachi (闇の子供たち)
  • 2008 : Za shōto fuirumuzu: Minna, hajime wa kodomo datta +Scénariste
  • 2010 : Zatōichi: The Last (座頭市 THE LAST)
  • 2010 : Yukizuri no machi (行きずりの街)
  • 2011 : Someday (大鹿村騒動記, Ōshikamura sōdōki) +Scénariste
  • 2012 : Kita no kanaria-tachi (北のカナリアたち)
  • 2013 : Jinrui shikin (人類資金) +Scénariste
  • 2015 : Jō no ashita (ジョーのあした)
  • 2016 : Danchi (団地) +Scénariste
  • 2017 : Erunesuto (エルネスト)
  • 2019 : Han sekai (半世界)

Scénariste

Récompenses et distinctions

Notes et références

  1. Le Visage : titre français du film lors de la rétrospective « Histoire des grands studios japonais, 2e volet : la Shōchiku » du 9 septembre au 4 octobre 2008 à la MCJP
  2. « Historique des palmarès (archive) », sur www.kinotayo.fr, Kinotayo (consulté le 8 septembre 2019)

Liens externes

  • Portail du cinéma japonais
  • Portail de la télévision
  • Portail d'Osaka et sa préfecture
  • Portail de la réalisation audiovisuelle
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.