Junkers Ju 388

Le Junkers Ju 388 Störtebeker est un avion militaire de la Seconde Guerre mondiale.

Junkers Ju 388 L1

Vue de l'avion.

Constructeur Junkers
Rôle Avion de reconnaissance (L)
Chasseur de nuit (J) Bombardier (K)
Mise en service
Nombre construits 94
Équipage
3 personnes
Motorisation
Moteur BMW 801TJ
Nombre 2
Type 18 cylindres en double-étoile
Puissance unitaire 1 890 ch
Dimensions
Envergure 22,00 m
Longueur 15,22 m
Hauteur 4,35 m
Masses
À vide 10 345 kg
Avec armement 14 680 kg
Performances
Vitesse maximale 655 km/h
Plafond 13 500 m
Rayon d'action 2 950 km
Rapport poids/puissance 2,75 & 3,88 kg/ch
Armement
Interne 2 canons de 20 mm
2 canons de 30 mm

Conception

Le projet « Hubertus » a vu le jour en septembre 1943, il s'est décliné en trois types : le « type L » pour la reconnaissance, le « type J » pour la chasse de nuit et le « type K » pour le bombardement. C'est le type L qui fut le plus employé. Il fut construit dans les usines ATG de Mersebourg et Weser de Brême.

Cet avion possédait des moteurs turbocompressés qui donnaient leur meilleur rendement au-dessus de 10 000 m.

Les bombardiers, bien que construits en grand nombre, ne seront pas mis en service, la préférence ayant été pour le type J, qui continuera à être construit même quand tous les autres types seront annulés en (excepté les chasseurs de défense).

Contrairement au type L, le type J avait des moteurs Junkers Jumo 213 qui étaient des V12 inversés de 1 750 ch.

Leur armement est constitué de deux canons de 30 mm, deux Mauser MG 151 fixes et tirant vers l'avant, ainsi que deux MG 151 tirant en oblique au-dessus du fuselage. Certains auront en plus une barbette de queue avec des Rheinmetall-Borsig MG 131 jumelées

Voir aussi

Notes et références

    Bibliographie

    • Enzo Angelucci et Paolo Matricardi, Multiguide aviation – Les avions : 3/ la seconde guerre mondiale – France, Allemagne, Angleterre, etc., Elsevier Sequoia, , 320 p. (ISBN 978-2-80030245-4), p. 163.
    • (en) Christoph Vernaleken et Martin Handig, Junkers Ju 388 : development, testing, and production of the last Junkers high-altitude aircraft, Atglen, PA, Schiffer Pub, coll. « Schiffer military history book », , 408 p. (ISBN 978-0-764-32429-1, OCLC 123348901).
    • (en) William Green (ill. Dennis Punnett), Warplanes of the Third Reich, New York, Doubleday, , 1re éd., 672 p., 9.1 x 6.6 x 1.1 inches (ISBN 978-0-385-05782-0 et 978-0-385-05782-0, OCLC 1111727).
    • (en) J Richard Smith et Antony L Kay (ill. E.J. Creek), German aircraft of the Second World War, Londres, Putnam, , 6e éd., 745 p. (ISBN 978-0-370-00024-4 et 978-0-851-77836-5, OCLC 584224).
    • Portail de l’aéronautique
    • Portail de l’histoire militaire
    • Portail de l’Allemagne
    • Portail de la Seconde Guerre mondiale
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.