Junna

L'empereur Junna (淳和天皇, Junna Tennō, ) était le cinquante-troisième empereur du Japon selon l'ordre traditionnel de la succession, et a régné de 823 à 833.

Junna
Fonction
Empereur du Japon
-
Biographie
Naissance
Vers
Décès
Nom dans la langue maternelle
淳和天皇
Activité
Dirigeant
Famille
Père
Mère
Fujiwara no Tabiko (d)
Fratrie
Asahara (d)
Kazurahara (d)
Fujii (d)
Yoshimine no Yasuyo (d)
Iyo (d)
Kaya (d)
Asuka (d)
Sami (d)
Sakamoto-shinnō (d)
Saga
Nakano (d)
Takatsu (d)
Ate (d)
Ōyake (d)
Manta (d)
Fuse (d)
Sugawara-naishinnō (d)
Ito (en)
Koshi (d)
Heizei
Conjoints
Seishi
Koshi (d)
Enfants
Tsunesada
Ujiko (d)
Tsuneyo (d)
Motosada (d)
Prince Yoshisada (d)

Généalogie

Junna était un fils de l'empereur Kammu, et le jeune frère des empereurs Heizei et Saga. Son nom personnel était prince Otomo.

Impératrice, consorts et descendance

  • Princesse Koshi, sa demi sœur, née 789, morte 809; fille de l'empereur Kammu et de Fujiwara no Otomuro; titrée impératrice posthume; dont
    • Prince Tsuneyo, ° 806; mort 826
    • Princesse Ujiko, née vers 807, morte 885; princesse vestale d'Ise de 823 à 827
    • Princesse Yushi, morte 862
    • Princesse Sadako, morte 834
  • Nagahara no Motohime, épouse impériale (nyogo)
  • Tachibana no Ujiko, fille de Tachibana no Nagana; épouse impériale (nyogo)
  • Fujiwara no Kiyoko, fille de Fujiwara no Nagaoka
  • Princesse Otsugu, née 787, morte 847
  • Onakatomo no Yasuko, fille de Onakatomi no Fuchiio, dame de la cour, mère de
    • Prince Yoshisada, mort 848
  • Ono no Takako, fille de Nono no Masao; dame de la cour, mère de
    • Princesse Hiroko, morte 869
  • Tachibana no Funeko, fille de Tachibana no Kiyono; dame de la cour, mère de
    • Princesse Takaiko, morte 848
  • Tajihi no Ikeko, fille de Tajihi no Kadonari, dame de la cour, mère de
    • Princesse Tomoko, morte 860
  • Kiyohara no Haruko, fille de Kiyohara no Natsuno, dame de la cour, mère de
    • Princesse Meishi, morte 854

Biographie

Après la rébellion de l'empereur Heizei, Junna devient le prince héritier de l'empereur Saga, qui abdique en sa faveur en 823. Dix ans plus tard, Junna se retire dans sa résidence de l'Ouest (le Junna-in) et laisse le trône au prince Masara le second fils de Saga, qui devient l'empereur Nimmyō.

Kugyō (公卿)

Notes et références

    Voir aussi

    Bibliographie

    Liens externes

    • Portail de l'histoire du Japon
    • Portail de la monarchie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.