Kōshū Kaidō

Le Kōshū Kaidō (甲州街道) était une des cinq routes de l'époque d'Edo et avait été construite pour relier Edo (à présent Tokyo) à la province de Kai dans la préfecture de Yamanashi moderne. Puis la route continue pour rejoindre la Shimosuwa-shuku du Nakasendō à la préfecture de Nagano[1]. De nombreux feudataires de la province de Shinano empruntaient cette route durant sankin kōtai, y compris ceux des domaines de Takatō, de Suwa et de Iida.

La route du Kōshū Kaidō est suivie de près par la moderne Route Nationale 20.

Stations du Kōshū Kaidō

Il y a quarante-quatre stations le long du Kōshū Kaidō[2],[3]. Elles sont répertoriées ci-dessous avec le nom des municipalités modernes correspondantes entre parenthèses.

Tokyo

Indicateur de distance à Nihonbashi, à partir duquel sont mesurées les distances des autoroutes modernes
Le Mont Fuji vu de la Tama-gawa à Fuchū
Point de départ : Nihonbashi (Chūō-ku)
1. Naitō Shinjuku (内藤新宿) (Shinjuku)
2. Shimotakaido-shuku (下高井戸宿) (Suginami)
3. Kamitakaido-shuku (上高井戸宿) (Suginami)
Fuda-Goshuku(布田五宿): Kokuryō-shuku, Shimofuda-shuku, Kamiishihara-shuku, Shimoishihara-shuku et Shimoishihara-shuku étaient de petites stations. Comme ces cinq stations fusionnèrent, leur union s'appela Fuda-Goshuku. Goshuku signifie « cinq stations » en Japanais.
4. Kokuryō-shuku (国領宿) (Chōfu)
5. Shimofuda-shuku (下布田宿) (Chōfu)
6. Kamifuda-shuku (上布田宿) (Chōfu)
7. Shimoishihara-shuku (下石原宿) (Chōfu)
8. Kamiishihara-shuku (上石原宿) (Chōfu)
9. Fuchū-shuku (府中宿) (Fuchū)
10. Hino-shuku (日野宿) (Hino)
11. Hachiōji-shuku (八王子宿) (Hachiōji)
12. Komagino-shuku (駒木野宿) (Hachiōji)
13. Kobotoke-shuku (小仏宿) (Hachiōji)

Préfecture de Kanagawa

14. Ohara-shuku (小原宿) (Sagamihara)
15. Yose-shuku (与瀬宿) (Sagamihara)
16. Yoshino-shuku (吉野宿) (Sagamihara)
17. Sekino-shuku (関野宿) (Sagamihara)

Préfecture de Yamanashi

Kōfu
18. Uenohara-shuku (上野原宿) (Uenohara)
19. Tsurukawa-shuku (鶴川宿) (Uenohara)
20. Notajiri-shuku (野田尻宿) (Uenohara)
21. Inume-shuku (犬目宿) (Uenohara)
22. Shimotorisawa-shuku (下鳥沢宿) (Ōtsuki)
23. Kamitorisawa-shuku (上鳥沢宿) (Ōtsuki)
24. Saruhashi-shuku (猿橋宿) (Ōtsuki)
25. Komahashi-shuku (駒橋宿) (Ōtsuki)
26. Ōtsuki-shuku (大月宿) (Ōtsuki)
27. Shimohanasaki-shuku (下花咲宿) (Ōtsuki)
28. Kamihanasaki-shuku (上花咲宿) (Ōtsuki)
29. Shimohatsukari-shuku (下初狩宿) (Ōtsuki)
30. Nakahatsukari-shuku (中初狩宿) (Ōtsuki)
31. Shirano-shuku (白野宿) (Ōtsuki)
32. Kuronoda-shuku (黒野田宿) (Ōtsuki)
33. Komakai-shuku (駒飼宿) (Kōshū)
34. Tsuruse-shuku (鶴瀬宿) (Kōshū)
35. Katsunuma-shuku (勝沼宿) (Kōshū)
36. Kuribara-shuku (栗原宿) (Yamanashi)
37. Isawa-shuku (石和宿) (Fuefuki)
38. Kōfu-shuku (甲府宿) (Kōfu)
39. Nirasaki-shuku (韮崎宿) (Nirasaki)
40. Daigahara-shuku (台ヶ原宿) (Hokuto)
41. Kyōraiishi-shuku (教来石宿) (Hokuto)

Préfecture de Nagano

Shimosuwa-shuku, estampe de Hiroshige faisant partie de la série des Soixante-neuf Stations du Kiso Kaidō
42. Tsutaki-shuku (蔦木宿) (Fujimi, district de Suwa)
43. Kanazawa-shuku (金沢宿) (Chino)
44. Kamisuwa-shuku (上諏訪宿) (Suwa)
Point d'arrivée : Shimosuwa-shuku (Shimosuwa, district de Suwa) (en commun avec le Nakasendō)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  • Portail de l'histoire du Japon
  • Portail de la route
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.