K-114 Toula

Le K-114, puis K-114 Toula (en russe К-114 « Тула ») est un sous-marin nucléaire lanceur d'engins du Projet 667BDRM Delfin (code OTAN : classe Delta-IV) de la Flotte du Nord de la Marine soviétique puis de la Marine russe.

K-114 Toula

Le K-114 Toula à quai à la base navale de Gadjievo de la Flotte du Nord dans l'oblast de Mourmansk
Autres noms K-114
К-114 « Тула »
Type Sous-marin nucléaire lanceur d'engins de classe Delta
Histoire
A servi dans Flotte du Nord
 Marine soviétique
 Marine russe
Chantier naval Sevmash, Severodvinsk
Quille posée 1er décembre 1985
Lancement 1er septembre 1986
Commission 30 octobre 1987
Statut En service
Équipage
Équipage 135 officiers et marins
Caractéristiques techniques
Longueur 167 m[1]
Maître-bau 11,7 m[1]
Tirant d'eau 8,8 m[1]
Déplacement 11 700 tonnes (en surface)
18 200 tonnes (en plongée)
Propulsion deux réacteurs nucléaires OК-650 (VM4-SG) de 90 MW chacun, 8 générateurs de vapeur, 2 blocs turbine-réducteur GTZA-635 de 30 000 cv chacun, 2 turbo-alternateurs TG-3000 de 3 MW, 2 alternateurs diesel de secours DG-460 de 460 kW chacun, 2 moteurs électriques de secours PG-153 de 225 kW chacun, 2 lignes d'arbre, 2 hélices à cinq pales
Vitesse 14 nœuds (26 km/h) en surface,
24 nœuds (44 km/h) en plongée
Profondeur 400 m (opérationnelle)
600 m (écrasement)
Caractéristiques militaires
Blindage Double coque en acier
Armement 16 missiles R-29RM Shtil (RSM-54) puis 16 R-29RMU Sineva puis 16 R-29RMU2 Laïner
Système de lancement D-9RM [3K37] puis D-9RMU2 [3K37U2]
4 tubes lance-torpilles de 533 mm
16 torpilles SAET-60 ou 53-65M ou USET-80 ou missiles ASM RPK-6 Vodopad (83R et 84R) ou 4 leurres autopropulsés MG-74 Korund-2 de 533 mm
Carrière
Port d'attache Base navale de Gadjievo

Construction

Silhouette d'un sous-marin de la classe Delta-IV

La quille du K-114 est posée le 22 février 1984 ou le 1er décembre 1985 au chantier naval no 402 de la Sevmash à Severodvinsk. Le bâtiment est lancé le 1er septembre 1986 ou le 22 février 1987 et il entre en service dans la Marine soviétique le 30 octobre 1987 après avoir validé les essais constructeurs et les essais officiels. Le 6 novembre le pavillon de la marine soviétique est hissé à bord au cours de la première cérémonie des couleurs[2].

Service

Le 30 décembre 1987, le K-114 est affecté à la 13e division de la 3e flottille de sous-marins de la Flotte du Nord, stationnée dans la baie d'Olenia. En octobre 1990, le vice-Ministre de la Défense soviétique, le général V. M. Kochetov se rend à bord du K-114, peu de temps avant l'effondrement de l'Union soviétique et le transfert du bâtiment à la Marine russe[3]. Le 3 juin 1992, le bâtiment est reclassé en « croiseur sous-marin nucléaire stratégique » (APKSN)[2].

Le 18 avril 1995, une charte de jumelage est signée avec les autorités de l'oblast de Toula. Le 21 août 1997, le K-114 est renommé K-114 Toula[2].

En 2000, le sous-marin est affecté à la 31e division 3e flottille de sous-marins de Flotte du Nord, stationnée dans la baie Iagelnaïa. En juin, il est placé en IPER aux chantiers navals Zvezdochka de Severodvinsk, il a parcouru à cette date 140 000 milles marins (259 280 km), a accompli 6 patrouilles opérationnelles et 17 permanences opérationnelles[4]. L'IPER est mise à profit pour prendre des mesures pour prolonger sa vie active, il reçoit notamment les nouveaux missile R-29RMU Sineva. Le 6 mai 2005 remis à l'eau après sa modernisation. Du 5 au 10 septembre essais post IPER réussis en mer Blanche. En décembre, il est retenu par le chantier compte tenu des dettes de la marine russe. Le 12 janvier 2006, le K-114 Toula reprend du service actif. En février, il est affecté à la 31e division 12e escadre de sous-marins de flotte du Nord[2].

Le bâtiment est à nouveau interrompu pour entretien en 2007. Les 17 et 25 décembre, il effectue deux tirs réussi de missiles d'exercice R-29RMU Sineva depuis la mer de Barents vers le polygone de Koura, sur la péninsule du Kamtchatka[2],[5],[6],[7],[8].

Le 11 octobre 2008, le sous-marin procède au lancement réussi d'un missile R-29RMU Sineva d'exercice depuis la mer de Barents vers un polygone en eaux libres à hauteur de l'Équateur dans le Pacifique Sud à 11 457 km[9],[10],[11]. Ces lancements sont réalisés dans le cadre de l'exercice Stabilnost 2008 qui mobilise huit navires de surface, cinq sous-marins, onze avions et quelque 5 000 marins[11]. Le président Medvedev déclare à cette occasion :

« Le lancement a été réussi à une distance enregistrée de 11 547 kilomètres. Il s'agit du meilleur résultat enregistré avec ce [R-29RM Sineva] missile balistique. »

 Dmitri Medvedev[9]

Le 4 mars 2010, il procède au tir réussi d'un missile R-29RMU Sineva d'exercice depuis la mer de Barents vers le polygone de Koura, puis de deux missiles le 6 août dans les mêmes conditions. Le 29 septembre 2011, il effectue un tir réussi d'un missile R-29RMU2 Laïner depuis la mer de Barents vers le polygone de Koura. Le 4 février 2013 le K-114 Toula est donné comme devant entrer en IPER après le K-84 Iekaterinbourg. D'avril à juin 2013, il est sur le dock PD-50[2].

Le 8 mai 2014, le K-114 Toula lance un missile balistique depuis la mer de Barents vers le polygone de Koura, au Kamtchatka. Le 6 juin, il est annoncé comme devant entrer en IPER en 2014 aux chantiers navals de la Sevmash. Le 23 août, son équipage participe à un exercice d'évacuation de personnel depuis un sous-marin en détresse. Le 5 novembre, il effectue avec succès un tir en plongée de missile R-29RMU Sineva vers le polygone de Koura[2].

Notes et références

  1. "SSBN Delta Class IV (Project 667.BDRM) Strategic Missile Submarine, Russia". Naval-technology.com.
  2. K-84 sur soumarsov.eu
  3. K-114 sur rusnavy.com
  4. K-114 Toula sur deepstorm.ru
  5. (ru) Roman Siminov, « Ударим "Синевой" по Камчатке », ng.ru,  : « 17 декабря ВМС России преподнес подарок своим коллегам из РВСН ... успешно отстрелявшись межконтинентальной баллистической ракетой РСМ-54М "Синева". По сообщению службы информации и общественных связей ВМФ, пуск произведен с борта атомной подводной лодки «Тула» Северного флота. Головная часть ракеты успешно прибыла на полигон Кура на Камчатке. »
  6. (en) « Second launch of R-29RM Sineva in December », sur russianforces.org,
  7. « Test launch of R-29RM SLBM », Russianforces.org, (consulté le 31 décembre 2011)
  8. (en) « Russia’s Submarine Successfully Fired IBM », Kommersant,
  9. (ru) « Медведев: при запуске ракеты "Синева" зафиксирован рекорд дальности », sur mail.ru, Digital Sky Technologies,  : « «В результате успешного пуска была зафиксирована дальность 11 тысяч 547 километров. Это лучший результат, который когда-либо был достигнут при использовании этой баллистической ракеты», — заявил президент России. »
  10. (en) « Sineva extended range launch », Russianforces.org,  : « On October 11, 2008 the K-114 Tula ... conducted a successful test launch of a R-29RM Sineva missile. The missile was launched from a submerged submarine deployed in the Barents Sea [before reaching] its target area in the equatorial region of the Pacific after flying 11,547 km. This was reported to be the longest range demonstrated by the missile. »
  11. (en) « President observed missile launches », Barents Observer,

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail des sous-marins
  • Portail du nucléaire
  • Portail de l’URSS
  • Portail de la Russie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.