Kabupaten de Lahat

Le kabupaten de Lahat, en indonésien Kabupaten Lahat, est un kabupaten de la province indonésienne de Sumatra du Sud. Son chef-lieu s'appelle également Lahat.

Pour l’article homonyme, voir Lahat (ville).

Kabupaten de Lahat
Administration
Pays Indonésie
Province Sumatra du Sud
Chef-lieu Lahat
Date de création 1948
Démographie
Population 530 977 hab. (2004)
Densité 80 hab./km2
Langue(s) malais
Groupes ethniques Lematang, Kikim, Lintang, Pasemah
Géographie
Superficie 661 827 ha = 6 618,27 km2

    Géographie

    Le kabupaten est bordé par :

    Histoire

    Le fort de Tebing Tinggi (1939)

    Dans les années 1830, à l’époque du sultanat de Palembang, la région était dominée par quelques marga ou clans, qui s’appelaient Lematang, Pasemahan, Lintang, Gumai, Tebing Tinggi et Kikim.

    À l’époque des Indes néerlandaises, le gouvernement colonial crée les afdelingen (subdivisions administratives) de Tebing Tinggi, Lematang Ulu, Lematang Ilir, Kikim et Pasemahan. Le 20 mai 1869, les afdelingen de Lematang Ulu, Lematang Ilir et Pasemah, ainsi que les marga correspondants, sont placés sous l'autorité de l'administration coloniale.

    Le kabupaten est créé en 1948 par le gouvernement de l'Indonésie indépendante.

    Économie

    Les habitants du kabupaten sont traditionnellement des agriculteurs. Certains cultivent le café ou le caoutchouc.

    On trouve des mines de charbon. La production a été de 2,86 millions de tonnes en 2008[1].

    Archéologie

    Statue mégalithique sur le chemin allant du village de Pulauping à celui de Tinggihari (photo prise en 1933)

    On affirme que le sud de Sumatra est la 3e région mégalithique du monde en quantité de mégalithes[2].

    En 1996, une équipe du récemment créé bureau local de la Maison de l’archéologie de Palembang a découvert dans le village de Kunduran, sur les rives du fleuve Musi, 38 urnes funéraires. À 10 km de là, dans le village de Muara Betung, sur les rives de la rivière Betung, l'équipe découvert un deuxième site, contenant également des urnes et une grande pierre plate, ce qui semble associer les deux sites au mégalithisme.

    On trouve de tels sites funéraires dans toute l'Asie du Sud-Est maritime, incluant les côtes de l’actuel Vietnam. On les associe au premier âge des métaux qui, dans la région, va de 600 av. J.-C. aux premiers siècles de notre ère.

    Ces découvertes sont venues combler un vide dans la connaissance de la préhistoire du sud de Sumatra. Ces sites, situés à 300 km à vol d'oiseau de l'embouchure du Musi, dans une vallée à 350 m d’altitude, entourée de montagnes qui culminent à 1 500 m, ne sont pas liés à des populations côtières.

    Notes

    1. Khairul Saleh, « Lahat relies on coal for growth », The Jakarta Post, 01/06/09
    2. Khairul Saleh, « Sumatra’s ancient megaliths give insight to the past », The Jakarta Post, 15/07/09

    Bibliographie

    • Portail de l’Indonésie
    • Portail du mégalithisme
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.