Kaisei

Le Kaisei (ou STS Kaisei) est un brick-goélette à coque acier, construit de 1987 à 1990 dans les chantiers navals Stocznia Gdańska à Gdansk en Pologne, sur les plans de l’architecte naval Zygmunt Choreń.

Kaisei
Gréement Brick-goélette
Histoire
Architecte Zygmunt Choreń
Chantier naval Gdansk - Pologne
Lancement 1990
Caractéristiques techniques
Longueur 46 m
Longueur de coque 39,40 m
Maître-bau 7,60 m
Tirant d'eau 3,40 m
Déplacement 183 t
Voilure 790 m² (13 voiles)
Vitesse nœuds
Caractéristiques commerciales
Capacité 45 personnes
Carrière
Port d'attache Saint John's - Antigua-et-Barbuda

Histoire

Son nom, Kaisei, signifie « Planète Océan » en langue japonaise.
À l'origine ce brigantin fut commandé par l’Association de plaisance polonaise mais fut acquis par l’Association de formation de voile du Japon (STAJ)
Le Kaisei fit son premier voyage pour rejoindre le Japon en passant par le canal de Panama.

En 1993, après une longue croisière de 16 mois sous le drapeau des Nations unies, il subit la violence d'une tempête avec des vents de 100 nœuds (190 km/h) au large des côtes de l'Écosse.

Sous pavillon japonais, il a visité 14 pays et parcouru intensivement le Pacifique.

Il a été acquis depuis par l’Institut Ocean Voyages[1] basé à Sausalito, pour une mission de préservation de l'océan et de formation maritime traditionnelle.

Notes et références

  • Sources :
  • Portail de la voile
  • Portail du monde maritime
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.