Kalanga (langue)

Le kalanga (ou ikalanga) est une langue bantoue parlée en Afrique australe, notamment au Zimbabwe, où elle figure parmi les 16 langues officielles[1], et au Botswana (141 616 locuteurs en 2011[2]).

Pour les articles homonymes, voir Kalanga.
Cet article concerne la langue kalanga. Pour le peuple kalanga, voir Kalangas.

Kalanga
Pays Botswana, Zimbabwe
Classification par famille
Étendue langue individuelle
Type langue vivante

Le nombre total de locuteurs est estimé à 850 000 au début des années 2000.

Notes et références

  1. (en) Constitution (final draft, 2013, p. 22)
  2. (en) http://www.cso.gov.bw/images/analytical_report.pdf « Copie archivée » (version du 2 juin 2015 sur l'Internet Archive) p. 278.

Voir aussi

Bibliographie

  • (en) A.M. Chebanne, M.K. Rodewald et K.W. Pahlen, Ngatikwaleni iKalanga : a manual for writing Kalanga as spoken in Botswana, Botswana Society, Gaborone, 1995, X-95 p. (ISBN 99912-6033-1) (d'après les conventions orthographiques définies en 1994)
  • (en) Joyce T. Mathangwane, Ikalanga phonetics and phonology : a synchronic and diachronic study, CSLI Publications, Stanford, Calif., 1999, 342 p. (ISBN 1-575-86163-1) (texte remanié d'une thèse, University of California, Berkeley, 1996)

Articles connexes

Liens externes

  • Portail des langues
  • Portail du Botswana
  • Portail du Zimbabwe
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.