Katia Krafft

Katia Krafft, née Catherine Joséphine Conrad le à Soultz-Haut-Rhin (Haut-Rhin, Alsace) et morte accidentellement le au Japon, est une volcanologue française.

Pour les articles homonymes, voir Krafft.
Katia Krafft
Katia et Maurice Krafft sur le Kīlauea en 1990.
Biographie
Naissance
Décès
(à 49 ans)
Mont Unzen
Surnom
Volcano devils
Nationalité
Formation
Activité
Conjoint
Autres informations
Domaine
Distinction
Prix Liotard ()

Biographie

Katia Krafft est une enfant turbulente, qui effectue une partie de sa scolarité dans une école religieuse. Après avoir passé le concours de l’École normale en 1957, elle fait des études de physique et de géochimie à l'Université de Strasbourg. Elle obtient à vingt ans, pour ses travaux de volcanologie, le prix de la Fondation de la Vocation.

Elle épouse Maurice Krafft, géologue, en 1970. Ils sont pionnier en matière d'études des volcans.

Durant 25 ans, ils parcourent ensemble le monde, lui privilégiant la caméra, elle l'appareil photo ; ils sont surnommés volcano devils (diables des volcans) par les volcanologues américains et se rendent auprès de tous les volcans en éruption (au maximum 8 par an, 175 sur toute leur carrière). Ils donnent de très nombreuses conférences en France et à l'étranger, notamment avec Connaissance du Monde. En plus d'étudier les volcans, ils s'attachent à transmettre leur savoir; ainsi Katia est à l'origine de nombreux films qui ont pour but d'expliquer le plus clairement possible les dangers des volcans.

Elle meurt aux côtés de son mari ; ils sont tous deux emportés par une nuée ardente sur les flancs du mont Unzen au Japon le , tout comme Harry Glicken, spécialiste américain des nuées ardentes. Cette éruption fait également 41 autres victimes.Leurs corps sont retrouvés 2 jours après[2]. Une stèle est visible au pied du mont Unzen, où sont également inscrits en caractères japonais et latin les noms des autres victimes. La maison du volcan au Bourg-Murat porte son nom .

Le hall de la Cité du Volcan  située sur l'île de La Réunion au Bourg-Murat  rend hommage aux deux volcanologues, qui avaient initié, dans les années 1980, le projet de la Maison du Volcan [1].

L'école primaire de Soultz-Haut-Rhin (Haut-Rhin, Alsace) porte le nom des époux Maurice et Katia Krafft

Ouvrages

  • Avec Maurice Krafft :
    • À l’assaut des volcans, Islande, Indonésie, Paris, Presses de la Cité, 1975, 112 p.
    • Préfacé par Eugène Ionesco, Les Volcans, Paris, Draeger-Vilo, 1975, 174 p.
    • La Fournaise, volcan actif de l’île de la Réunion, Saint-Denis, Éditions Roland Benard, 1977, 121 p.
    • Volcans, le réveil de la Terre, Paris, Hachette-Réalités, 1979, 158 p.
    • Dans l’antre du Diable : volcans d’Afrique, Canaries et Réunion, Paris, Presses de la Cité, 1981, 124 p.
    • Volcans et tremblements de terre, Paris, Les Deux Coqs d’Or, 1982, 78 p.
    • Volcans et dérives des continents, Paris, Hachette, 1984, 157 p.
    • Les plus beaux volcans, d’Alaska en Antarctique et Hawaï, Paris, Solar, 1985, 88 p.
    • Volcans et éruptions, Paris, Hachette-Jeunesse, 1985, 90 p.
    • Les Volcans du monde, Vevey-Lausanne, Éditions Mondo, 1986, 152 p.
    • Objectif volcans, Paris, Nathan Image, 1986, 154 p.
    • Führer zu den Virunga Vulkanen, Stuttgart, F. Enke, 1990, 187.
  • Avec Gilles Bachelet (illustrations) :
    • Le monde merveilleux des volcans, Paris, Éditions Hachette Jeunesse, Collection "Réponses aux "dis, pourquoi..?" des 5-8 ans, 1984, 58 p.
  • Avec Maurice Krafft et François-Dominique de Larouzière :
    • Guide des volcans d'Europe et des Canaries, Neuchätel : Delachaux et Niestlé, 1991, 455 p.

Annexes

Notes et références

  1. « La nouvelle Cité du Volcan », sur museesreunion.re

Bibliographie

  • Madeleine Conrad, Maurice et Katia Krafft, histoires d'une passion, Jérôme Do Bentzinger, 2001, 141 p. (ISBN 978-2846290395).
  • Michel Loetscher, « Katia et Maurice Krafft, danseurs de volcans », in Saisons d'Alsace, no 11, 2001.
  • Christine Muller, « Katia Krafft » in Femmes d'Alsace : de Sainte Odile à Katia Krafft... Portraits de femmes rebelles, Éditions Place Stanislas, 2009, p. 273-282 (ISBN 978-2-35578-039-4).
  • Jean Vogt, « Katia et Maurice Krafft, », in Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne, vol. 22, p. 2097
  • Pénélope Bagieu, « Katia Krafft, volcanologue », dans Culottées 2 - Des femmes qui ne font que ce qu'elles veulent, Gallimard, (ISBN 9782075079846) (bande dessinée)
  • Katia Krafft, volcanologue, sur le blog de P. Bagieu

Articles connexes

Liens externes

  • Portail des sciences de la Terre et de l’Univers
  • Portail du volcanisme
  • Portail de la physique
  • Portail du Haut-Rhin
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.