Kavangos

Les Kavangos sont une population bantoue d'Afrique australe vivant principalement au nord de la Namibie, près de la frontière avec l'Angola. Au nombre de 100 000 environ, ils représentent 9 % de la population au début des années 2000. Quelques communautés vivent également en Angola et au Botswana.

Pour les articles homonymes, voir Kavango (homonymie).
Kavangos
Deux femmes mbushu pilant le maïs
au nord-est de la Namibie

Populations significatives par région
Autres

Divisés en cinq royaumes, les Kavangos sont arrivés en Namibie au XVIe siècle avec la poussée bantou dans le Sud-Ouest africain.

Chacun de ces royaumes Kavangos est dirigé par un hompa ou fumu.

C'est une société matriarcale et chrétienne comme celle des Ovambos.

Leur langue est le RuKwangali mais à chaque territoire Kavango correspond un dialecte particulier. Seul le RuKwangali est écrit.

Durant la guerre civile en Angola à partir de 1975, de nombreux réfugiés (les Nyemba) s'installèrent dans le Kavangoland.

Ethnonymie

Selon les sources et le contexte, on rencontre différentes formes : Bunja, Dciriku, Djiriku, Gciriku, Geiriku, Giriku, Hambukushu, Humbukushu, Kavanga, Kavangos, Kwangali, Kwangari, Mbukushu, Mbundza, Mbunza, Okavango, Sambyu, Shumbiu[1].

Notes et références

  1. Source BnF

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de l’anthropologie
  • Portail de la Namibie
  • Portail du Botswana
  • Portail de l’Angola
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.