Khorol

Khorol (en ukrainien et en russe Хорол) est une ville de l'oblast de Poltava, en Ukraine, et le centre administratif du raïon de Khorol. Sa population s'élevait à 13 265 habitants en 2016.

Pour les articles homonymes, voir Khorol (homonymie).

Khorol
Хорол

Héraldique

Drapeau
Administration
Pays Ukraine
Subdivision  Oblast de Poltava
Maire Ihor Svyrydenko
Code postal 37800
Indicatif tél. +380 5362
Démographie
Population 13 265 hab. (2016)
Densité 1 781 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 46′ nord, 33° 16′ est
Altitude 80 m
Superficie 745 ha = 7,45 km2
Divers
Fondation 1083
Statut Ville depuis 1781
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Oblast de Poltava
Khorol
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Khorol
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Khorol
Sources
Liste des villes d'Ukraine

    Géographie

    Khorol est arrosée par la rivière Khorol, un affluent droit de la Psel, dans le bassin hydrographique du Dniepr. Elle est située à 96 km à l'ouest de Poltava.

    Histoire

    La fondation de Khorol remonte à l'époque de la Rus' de Kiev, probablement sous le grand-duc Vladimir II Monomaque. Khorol est mentionné dans un acte de 1083. La localité fait alors partie d'une chaîne de fortifications le long des rivières Soula, Khorol, Psel et Vorskla, protégeant le royaume contre les attaques venant de la zone des steppes. Des affrontements violents ont lieu en 1107, 1111, 1185 et 1215. De cette époque datent les vestiges des casernes. Khorol disposait également de nombreux souterrains, que les habitants utilisaient pour se protéger lors des attaques.

    En 1362, la ville fait partie du Grand Duché de Lituanie. L'Union de Lublin, en 1569, la place sous la domination de la République des Deux Nations. En 1638, elle compte 1 297 habitants. Khorol obtient le statut de ville en 1781 et fait partie du gouvernement de Kiev. En 1790 est construite l'église Nikolaïev, qui est l'une des rares églises de la région à avoir survécu à l'époque soviétique. En 1795, Khorol est rattachée à la province de Iekaterinoslav, puis en 1802 au gouvernement de Poltava.

    Au cours du XIXe siècle, la population juive de Khorol augmente fortement. En 1847, 78 Juifs seulement vivent dans la ville. Cinquante ans plus tard, ils sont 2 056, soit 25,5 pour cent de la population totale, qui s'élève à 7 997 habitants au recensement de 1897, dont 61,4 pour cent d'Ukrainiens, 7,2 pour cent de Russes et 2,4 pour cent de Polonais.

    Dans la première moitié du XXe siècle, la population de Khorol connaît des temps difficiles avec la famine dans les années 1930 et la Seconde Guerre mondiale. Elle est occupée par l'Allemagne nazie du au 18-. Pendant l'occupation, une grande partie de la population juive perdit la vie. Près de la ville, se trouvait l'un des nombreux camps de concentration des territoires occupés de l'Est. Après la guerre, la ville connut une période de stagnation, et entre 1959 et 1970, la population a même diminué. Elle a ensuite repris sa croissance, avant de connaître une diminution de plus de dix pour cent après la dislocation de l'Union soviétique.

    Population

    Recensements (*) ou estimations de la population[1] :

    Évolution démographique
    1897 1923 1926 1939 1959 1970 1979
    7 99710 89210 27610 89912 35711 37913 035
    1989 2001 2012 2013 2014 2015 2016
    16 49214 75313 63113 59313 53213 42713 265

    Galerie

    Khorol : hôtel de ville
    Khorol : rue Lénine

    Notes et références

    Liens externes


    • Portail de l’Ukraine
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.