Kinnula

Kinnula est une municipalité du centre-ouest de la Finlande, dans la région de Finlande-Centrale. Issue en 1904 d'une scission de Kivijärvi, elle ressemble beaucoup à cette commune voisine.

Kinnula

Héraldique
Administration
Pays Finlande
Région Finlande-Centrale
Maire Juha Urpilainen
Code postal 43900
Langue(s) parlée(s) finnois : 99,3 % (officiel), suédois : 0,1 %, autres : 0,6 %
Démographie
Population 1 777 hab.[1] (31 août 2012)
Densité 3,6 hab./km2
Géographie
Coordonnées 63° 22′ nord, 24° 58′ est
Altitude Min. 131 m
Max. 228 m
Superficie 49 571 ha = 495,71 km2 [2]
· dont terre 460,23 km2 (92,84 %)
· dont eau 35,48 km2 (7,16 %)
Rang superficie (232e / 336)
Rang population (300e / 336)
Histoire
Province historique Häme
Province Finlande occidentale
Fondation 1904
Géolocalisation sur la carte : Finlande
Kinnula
Géolocalisation sur la carte : Finlande
Kinnula
Liens
Site web http://www.kinnula.fi

    Démographie

    Elle comprend 1 777 habitants ()[3] pour une aire totale de 49 571 km2[4] dont 3 548 km2 d'eau. Kinnula comprend 66 lacs et les 3 plus grands sont les lacs Kivijärvi, Yläjäppä Alajäppä et Iso-Koirajärvi.

    Depuis 1980, la démographie de Kinnula a évolué comme suit[5] :

    Année 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010
    population 2 248 2 309 2 307 2 272 2 117 1 933 1 821

    Géographie

    L'église de Kinnula.

    C'est une municipalité très isolée, dans une région largement sauvage et à l'écart de tous les grands axes routiers et ferroviaires du pays. La commune comprend une partie du Parc national de Salamajärvi, sanctuaire des derniers rennes sauvages de Finlande (ceux de Laponie sont en élevage extensif). L'agriculture et la forêt occupent 33 % des actifs.

    La commune est bordée par les municipalités et régions suivantes :

    Ville jumelée

    Voir aussi

    Liens internes

    Lien externe

    Références

    • Portail de la Finlande
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.