Kortemark

Kortemark est une commune néerlandophone de Belgique située en Région flamande dans la Province de Flandre-Occidentale, ainsi qu’une localité où siège son administration.

Kortemark

Le château

Héraldique
Administration
Pays Belgique
Région  Région flamande
Communauté  Communauté flamande
Province  Province de Flandre-Occidentale
Arrondissement Dixmude
Bourgmestre Karolien Damman (CD&V) (2019-24)
Majorité CD&V, OpenVLD (2013-24)
Sièges
CD&V
OpenVLD
Eerlijk & Bezorgd
N-VA
Content
23 (2019-24)
9
9
2
2
1
Section Code postal
Kortemark
Handzame
Werken
Zarren
8610
8610
8610
8610
Code INS 32011
Zone téléphonique 056
Démographie
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
12 584 ()
49,99 %
50,01 %
229 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
19,19 %
61,34 %
19,47 %
Étrangers 0,57 % ()
Taux de chômage 3,84 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 12 373 €/hab. (2011)
Coordonnées 51° 01′ 43″ nord, 3° 02′ 40″ est
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
55,00 km2 (2005)
84,22 %
0,31 %
14,93 %
0,54 %
Localisation

Situation de la commune dans l'arrondissement de Dixmude et la province de Flandre-Occidentale
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Kortemark
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Kortemark
Liens
Site officiel www.kortemark.be

    Géographie

    La commune de Kortemark est formée des sections de Kortemark, Werken, Zarren et Handzame. La petite paroisse d'Edewalle se trouve sur le territoire de la section de Handzame. À l'est de Kortemark-centre se trouve le hameau de Kortemark-Elle.

    #NomSuperficiePopulation
    (1999)
    IKortemark20,516.068
    II
     
    (V)
    Handzame
    - Handzame
    - Edewalle
    13,63
     
     
    3.051
     
     
    IIIZarren11,202.061
    IVWerken9,651.050

    La commune de Kortemark jouxte les sections suivantes :

    • a. Torhout (ville de Torhout) et son hameau Sint-Henricus
    • b. Gits (commune de Hooglede)
    • c. Hooglede (commune de Hooglede) et son hameau Sint-Jozef
    • d. Staden (commune de Staden)
    • e. Houthulst (commune de Houthulst)
    • f. Klerken (commune de Houthulst)
    Sections de Kortemark et voisines. Les zones en jaune représentent les surfaces bâties.

    Héraldique

    La commune possède des armoiries qui lui ont été octroyées 10 novembre 1819, confirmées 14 février 1842 et corrigées le 25 avril 1980. Elles sont basées sur le blason du XVIIe siècle de l'Artisanat de Kortemark[1]. Le sceau et les armoiries montrent les armes de la vieille Flandre, avec un lion en tête. Le lion est le nouveau symbole de la Flandre. La combinaison des armoiries anciennes et nouvelles provient probablement des symboles de l’ancien territoire de Wijnendale auquel appartenait Kortenaken depuis 1281. Le 10 novembre 1819, la commune avait déjà reçu les mêmes armories mais le lion était dirigé vers la droite. Le 14 février 1842, les armoiries ont été corrigées, le lion étant tourné à gauche comme dans les armoiries actuelles. Cependant, dans les deux armoiries précédentes, le lion était complètement noir. En 1980, il a été corrigé en colorant la langue et les ongles en rouge.
    Blasonnement : Gironné de huit pièces d'or et d'azur, de gueules sur le tout. Au chef d'or à un lion passant de sable, armé et lampassé de gueules.
    Source du blasonnement : Heraldy of the World[2].

    Démographie

    Elle comptait, au , 12 698 habitants (6 346 hommes et 6 352 femmes), soit une densité de 230,87 habitants/km²[3] pour une superficie de 55,00 km².

    Évolution démographique

    Pour l'unité communale de Kortemark

    Le graphique suivant indique la population gérée par l'administration communale de Kortemark, soit la commune de Kortemark avant la fusion communale puis la commune "unifiée" par les fusions établies durant les années 1970.

    Pour les différentes sections de la commune de Kortemark

    Contrairement au graphique précédent, celui-ci indique la population de toutes les anciennes communes formant des sections de l'actuelle commune de Kortemark soit Kortemark , Handzame, Werken et Zarren. Le graphique suivant reprend sa population résidente au 1er janvier de chaque année[4]


    Patrimoine

    L'église Saint-Barthélémy (Sint-Bartholomeuskerk)

    Notes et références

    1. https://www.kortemark.be/product/68/wapenschilden
    2. https://www.heraldry-wiki.com/heraldrywiki/index.php?title=Kortemark
    3. http://www.ibz.rrn.fgov.be/fileadmin/user_upload/fr/pop/statistiques/stat-1-1_f.pdf
    4. 3_Population_de_droit_au_1_janvier,_par_commune,_par_sexe_2011_2014_G_tcm326-194205 sur le site du Service Public Fédéral Intérieur

    Transports

    Voir aussi

    Liens externes

    • Portail de la Flandre-Occidentale
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.