Krasnooufimsk

Krasnooufimsk (en russe Красноуфимск) est une ville de l'oblast de Sverdlovsk, en Russie, et le centre administratif du raïon Krasnooufimski. Sa population s'élevait à 39 353 habitants en 2013.

Krasnooufimsk
(ru) Красноуфимск

Héraldique

Drapeau
Administration
Pays Russie
Région économique Oural
District fédéral Oural
Sujet fédéral Oblast de Sverdlovsk
Maire Vadim Artemievskikh
Code postal 623300 — 623302
Code OKATO 65 468
Indicatif (+7) 34394
Démographie
Population 39 353 hab. (2013)
Densité 937 hab./km2
Géographie
Coordonnées 56° 37′ nord, 57° 46′ est
Altitude 300 m
Superficie 4 200 ha = 42 km2
Fuseau horaire UTC+06:00 (OMST)
Divers
Fondation 1736
Statut Ville depuis 1781
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Russie
Krasnooufimsk
Géolocalisation sur la carte : Oblast de Sverdlovsk
Krasnooufimsk
Géolocalisation sur la carte : Russie européenne
Krasnooufimsk
Géolocalisation sur la carte : Russie européenne
Krasnooufimsk
Liens
Site web www.krasnoufimsk.ru
Sources

    Géographie

    Krasnooufimsk est arrosée par la rivière Oufa, un affluent de la Kama, et se trouve à 175 km à l'ouest de Iekaterinbourg et à 1 248 km à l'est de Moscou[1].

    Histoire

    Krasnooufimsk a d'abord été la forteresse Krasnooufimskaïa, construite en 1736 pour défendre l'Oural contre les raids des tribus voisines. Au début du XVIIIe siècle, la majorité des habitants étaient des Cosaques. Elle obtint le statut de chef-lieu d'ouiezd du gouvernement d'Orenbourg en 1781.

    Krasnooufimsk a longtemps souffert de son isolement, de son éloignement des grandes villes Perm et Iekaterinbourg, et de l'absence de liaison ferroviaire. La ville n'était desservie que par des routes non revêtues et la rivière Oufa. Au XIXe siècle, son économie reposait d'abord sur l'agriculture, que les autorités locales s'efforcèrent de stimuler ainsi que l'industrie et l'instruction. En 1915, une gare fut construite à Krasnooufimsk et à partir de l'année suivante la ville fut desservie par le chemin de fer.

    Dans les années 1930, Krasnooufimsk devint un centre agricole important, avec la création d'une station de machines et de tracteurs et d'usines de transformation des produits de l'agriculture.

    Pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville accueillit des usines évacuées des régions occidentales de l'Union soviétique, comme Rostov-sur-le-Don et Riazan, et des établissements d'enseignement supérieur : Institut polytechnique et Institut de construction mécanique de Kharkiv.

    Population

    Recensements (*) ou estimations de la population[2] :

    Évolution démographique
    1856 1897 1926 1931 1939
    2 4006 25111 65714 90022 944
    1959 1970 1979 1989 2002
    37 31238 37041 24645 61843 595
    2006 2010 2012 2013 2014
    41 55939 76539 55139 353-

    Notes et références

    1. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
    2. « Recensements et estimations de la population depuis 1897 », sur pop-stat.mashke.org(en) « Recensements de 1959, 1970 et 1979 », sur www.webgeo.ru — Résultats préliminaires du recensement du 14 octobre 2010 « Population estimée au 1er janvier 2012 et 2013 », sur www.gks.ru], site de l'Office des statistiques de Russie (Rosstat).

    Liens externes

    • Portail de la Russie
    • Portail de la Sibérie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.