Krzysztof Janik

Krzysztof Jan Janik, né le à Kielce, est un homme politique polonais membre de l'Alliance de la gauche démocratique (SLD).

Krzysztof Janik

Krzysztof Janik, en 2013.
Fonctions
Président de l'Alliance de la gauche démocratique polonaise
Prédécesseur Leszek Miller
Successeur Józef Oleksy
Ministre de l'Intérieur et de l'Administration
Président du Conseil Leszek Miller
Gouvernement Miller
Prédécesseur Marek Biernacki
Successeur Józef Oleksy
Secrétaire général de l'Alliance de la gauche démocratique
Président Leszek Miller
Prédécesseur Aucun
Successeur Marek Dyduch
Biographie
Nom de naissance Krzysztof Jan Janik
Date de naissance
Lieu de naissance Kielce (Pologne)
Parti politique SLD (depuis 1999)
SDRP (1990-1999)
PZPR (1968-1990)
Diplômé de Université Jagellon
Université d'économie de Cracovie
Université de Silésie
Profession Universitaire

Biographie

Une jeunesse d'universitaire communiste

Il rejoint en 1965 l'Union de la jeunesse rurale (ZMW) et adhère trois ans plus tard au Parti ouvrier unifié polonais (PZPR). Diplômé en droit de l'université Jagellonne de Cracovie en 1971, il est élu cette même année secrétaire du conseil de la ZMW à Cracovie.

Après avoir achevé en 1974 ses études complémentaires à l'université d'économie de Cracovie, il s'inscrit en doctorat à l'université de Silésie. Il est recruté par l'établissement en 1975. L'année suivante, il réussit son doctorat de sciences politiques et adhère à l'Union de la jeunesse socialiste polonaise (ZMSP).

Il est nommé directeur des renseignements du comité central du PZPR en 1986.

Une figure de la social-démocratie

Il participe à la fondation de la Social-démocratie de la République de Pologne (SDRP) sur les cendres du parti communiste en 1990. Il est élu trois ans après député à la Diète et devient vice-président de la commission de la Justice. Il est nommé secrétaire d'État à l'Autonomie locale au sein de la chancellerie du président de la République Aleksander Kwaśniewski en 1996.

Après les élections de 1997, qui voient la droite remporter la majorité, il est à la fois choisi comme vice-président de la commission parlementaire de l'Autonomie locale et de la Politique régionale, et secrétaire général de la SDRP sous la présidence de Leszek Miller. Il lui revient alors d'organiser la campagne des élections locales de 1998.

Quand l'Alliance de la gauche démocratique se transforme en parti sous l'impulsion de Miller en 1999, Krzysztof Janik est désigné secrétaire général de la nouvelle formation.

Après la victoire de la SLD aux élections législatives de 2001, il est choisi par Leszek Miller comme ministre de l'Intérieur et de l'Administration. Le , il lâche ses fonctions au secrétariat général. Il démissionne cependant du gouvernement le pour se faire élire président du parti, alors en pleine crise, le 6 mars.

Un retrait forcé de la vie politique

Toutefois, le 18 décembre suivant, son successeur au gouvernement et ancien président du Conseil des ministres Józef Oleksy, le bat pour la présidence lors du congrès de la SLD. Candidat aux législatives de 2005 et au scrutin anticipé de 2007, il échoue à chaque fois à se faire réélire à la Diète. Il se retire alors de la vie politique.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail de la Pologne
  • Portail de la politique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.