Kurt Jooss

Kurt Jooss, né le à Wasseralfingen en Allemagne et mort le à Heilbronn, est un danseur, chorégraphe et pédagogue allemand.

Kurt Jooss
Kurt Jooss (1971)

Naissance
Wasseralfingen en Allemagne
Décès
Heilbronn en Allemagne
Activité principale Danseur et chorégraphe
Style Danse moderne
Activités annexes Pédagogue
Lieux d'activité Essen
Années d'activité 1920 - années 1970
Collaborations Rudolf Laban
Élèves Pina Bausch

Biographie

Kurt Jooss a travaillé avec Rudolf Laban. Il a fondé les « Ballets Jooss » et fit représenter en 1932 sa pièce maîtresse, La Table verte (Der Grüne Tisch), inspirée des danses macabres et satire de la Société des Nations et de la guerre, pour laquelle Hans Züllig, dans le rôle du jeune soldat, gagne un prix international à Paris[1]. Jean Cébron s'y fait également remarquer dans le rôle de la mort[2].

La maison-école de Warren House à Dartington Hall.

Cofondateur en 1927 de la Folkwangschule à Essen, il dirige le département de danse où enseigne notamment son condisciple Sigurd Leeder. Sommé par les nazis de se défaire des danseurs juifs de sa compagnie, Jooss quitte l'Allemagne en 1933 et s'installe en Angleterre, à Dartington Hall, où il ouvre l'école Jooss-Leeder. De retour en Allemagne en 1947, Jooss relance le département de théâtre et de danse de la Folkwangschule. Il parcourt l'Allemagne et l'Europe en dispensant, jusqu'à sa retraite, son enseignement et ses chorégraphies dans les plus grandes compagnies. Il fut notamment le professeur de Pina Bausch.

Principales chorégraphies

Notes et références

  1. (en) John Gregory, « Obituary: Hans Zullig », The Independent,
  2. « Jean Cébron », sur Larousse

Liens externes

  • Portail de la danse
  • Portail de l’Allemagne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.