Kwando

Le Kwando (également écrit Cuando) est une rivière de l’Angola, du Botswana, de Namibie et de Zambie au centre de l'Afrique australe[1], qui est appelée également Linyanti ou encore Chobe lorsqu'elle est dans la partie inférieure de son cours où elle marque la frontière entre le Botswana et la Namibie, avant qu'elle ne se jette dans le Zambèze, après un parcours d'une longueur de 1 500 kilomètres.

« Chobe » redirige ici. Pour le district du Botswana, voir Chobe (district).

Kwando
(Cuando)

Photographie aérienne du confluent du Kwando (au centre gauche) et du Zambèze, à Kazungula, en regardant en direction de l'Ouest. Il s'agit du point 9 de la carte ci-dessous.

Carte du système fluvial Cuando-Linyanti-Chobe-Zambèze dans la bande de Caprivi, en Namibie, d'après une photo satellite de la NASA (noter l'orientation, avec le Nord-Ouest en haut). L'eau apparaît en noir. En 1, le Kwando ; en 2, la bande de Caprivi ; en 3 le Mudumu National Park et Lianshulu Lodge, à la fin du marécage de Linyanti ; en 4, le marécage de Linyanti et le Mamli National Park, où une barrière de sable du Kalahari bloque l'écoulement des eaux vers le Sud-Est ; en 5, l'Okavango et le delta de celui-ci, qui se perd dans les sables du Kalahari ; en 6, le Linyanti ; en 7, le lac Liambezi (asséché lorsque la photo a été prise) ; en 8, le fleuve Chobe ; en 9 le confluent du Chobe et du Zambèze à Kazungula ; en 10, les marécages de Zambezi et de Caprivi, qui connaissaient des inondations inhabituelles lorsque la photo a été prise. Crédit: Jacques Descloitres, MODIS Rapid Response Team, NASA/GSFC.
Caractéristiques
Longueur 1 500 km
Bassin 113 393 km2
Bassin collecteur Zambèze
Débit moyen 32,5 m3/s
Cours
Source Plateau de Bié
Confluence Zambèze
· Coordonnées 17° 47′ 32″ N, 25° 15′ 45″ E
Géographie
Pays traversés Angola
Botswana
Namibie
Zambie

Plusieurs parcs nationaux ont été ouverts le long de cette rivière :

Notes et références

  1. Afrique Centre et Sud, 1996

Bibliographie

  • Afrique Centre et Sud, Carte routière et touristique Michelin, Paris, 1996
  • C. Michael Hogan, Makgadikgadi, The Megalithic Portal, éd. A. Burnham, 2008
  • Robert Mepham, R. H. Hughes, G. M. Bernacsek, A Directory of African Wetlands, International Union for Conservation of Nature and Natural Resources, United Nations Environment Programme, World Conservation Monitoring Centre, 1992, 820 pages (ISBN 2880329493)

Voir aussi

  • Portail des lacs et cours d’eau
  • Portail de l’Angola
  • Portail du Botswana
  • Portail de la Namibie
  • Portail de la Zambie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.